Il ne peut pas y avoir de reprise du Hirak en Algérie pour cause de Covid-19 et le confinement mis en place. Une continuité depuis fin mars 2020 sous forme de Hirak 2.0, ou Hirak Virtuel.

L'opération rapatriement pour les bloqué(e)s du Canada s'est passé dans le flou total. En effet, l'opération a pu voir rapatrier plus de 500 personnes en deux vols, l'un à destination d'Alger, confinement à l'IAP de Boumerdes, le second vers Constantine, confinement à l'hotel Sheraton.

Mohamed Ratni, un fugitif inscrit sur la liste des personnes recherchées par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), a été arrêté le 17 décembre dernier à Montréal, a fait savoir l’organisation par voie de communiqué, lundi.