Ce photographe qui traque avec un égale talent portraits et paysages à accrocher expose ses photos. Un panorama à  360º

Lamine Foura, concilie avec succès études, travails et activités communautaires, c’est un homme exceptionnel, véhiculant des vraies valeurs humaines - travail, famille et respect.

Vice-président depuis septembre 2002, de la compagnie pharmaceutique Ratiopharm, responsable du département, recherche et développement. Ratiopharm est la troisième compagnie générique au monde après Teva et Novartis.

Durant toute la vie, on mobilise nos forces et énergies pour la concrétisation d’un rêve qui ne nous abandonnera jamais, et dont la plupart d’entre nous ont peu de chance d’atteindre. Heureusement, d'autres le réalisent, l’incarnent et nous le livre sous formes d’exploits et d’événements magiques.

Yacine est natif d’Alger, vit et travaille à Montréal.  Après des études d’arts à l’école supérieure des beaux arts d’Alger, en 1981, il obtient une bourse en Espagne pour aller se spécialiser dans le domaine de la céramique artistique et contemporaine. Après cette longue formation qui dura six années, il retourne en Algérie, créa son propre atelier de production et de formation de céramique.

Ali Kichou a quitté le pays avec le sentiment de réussir et de revenir un jour rendre service aux siens. Comme lui à l’étranger beaucoup d’Algériens qui ont eu le mérite de s’imposer dans différents domaines caressent le même rêve. Ils ont réalisé des choses extraordinaires parfois dans des conditions de concurrence difficiles qu’ils ont surmontées avec succès.

Plus de quinze années passées au Canada, j'ai pu découvrir plusieurs visages de la communauté algérienne. Les déplacements migratoires de notre communauté se fait généralement de l'Est vers l'Ouest canadien. Depuis quelques temps,  on commence à découvrir des algériens et algériennes qui brise cette habitude.

De sauts de puce à pas de géant, une aventure toujours recommencée
Un cours qui avait fasciné Bachir Halimi portait sur l'automatisme. Mathématicien de formation, il optera pourtant pour l'informatique, "une discipline que je méconnaissais dans un pays, le Canada, que je méconnaissais encore plus".