C’est un nouveau tour de vis pour Djezzy. L’ENTV ne diffuse plus les spots publicitaires d'Orascom Telecom  sur l’ensemble de ces stations de télévision terrestres du pays.

 

Tous les téléspectateurs Algériens ont remarqué l’absence de Djezzy des «réclames» des différentes chaînes de l’ENTV depuis le début de ce Ramadan. La disparition des annonces publicitaires de Djezzy a, d'ailleurs, suscité moult interrogations.

Le suspense n'a pas duré longtemps puisque  l’agence britannique Reuters nous apprend que l’ENTV a carrément refusé de renouveler un contrat de publicité annuelle avec la filiale algérienne d’Orascom Telecom. "Ils (la télévision d'Etat) ne sont plus d'accord pour diffuser  les annonces publicitaires de Djezzy", a expliqué, sous l’anonymat, mercredi à Reuters un haut responsable de l’ENTV.

Selon plusieurs experts, cette disparition programmée de Djezzy des écrans Algériens est un nouveau stade du conflit qui oppose le gouvernement à la filiale Algérienne de l’opérateur Egyptien. Tout est fait pour que la pression s’accentue sur Orascom à l’approche des négociations avec le gouvernement pour le rachat de Djezzy. Pour rappel, ces négociations débuteront le mois prochain et seront menées par une commission, dirigée par un expert-comptable algérien.

En attendant, Djezzy a trouvé une parade en transférant certaines de ses publicités télévisées à  la  chaîne Nessma TV  émettant à partir de la Tunisie et la chaîne  MBC, qui sont largement suivies  en Algérie. Mais est-ce que cela lui permettra réellement de résister encore à ce nouveau verrouillage ? Décidément, les rebondissements promettent d'être riches pour les mois à venir dans le dossier  "Djezzy".

Source: El Watan - Edition du 2 septembre 2010

 

Plus Lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tous