Un nouveau groupe de lobby en faveur du partenariat économique entre le Canada et l'Algérie vient d'être créé. Il a pour nom l'Alliance d'affaires Canada-Algérie. On l'aura deviné, le but des promoteurs de l'initiative, en l'occurrence des compagnies canadiennes présentes en Algérie, les ministères de l'Industrie et du Commerce international du Canada et l'ambassade d'Algérie à Ottawa, est de multiplier les occasions d'affaires entre les opérateurs économiques des deux pays. «Ce qu'il faut bien comprendre de ce regroupement, insiste Youcef Youcefi, premier représentant de notre pays à Ottawa, c'est qu'il fera davantage la promotion du partenariat que du commerce.» Mais tout de même… Talonnées dans leur propre pays par les compagnies chinoises qui menacent la viabilité de la production locale, les compagnies canadiennes sont obligées de se renouveler. De tous les pays du G 7, le Canada est celui qui est le plus tourné vers le commerce extérieur. Ici, un emploi sur trois dépend du commerce et on estime que pour chaque hausse d’un milliard de dollars enregistrée au titre des exportations, entre 6000 et 8000 emplois environ sont créés. La prospérité du Canada et la création d'emplois au pays sont directement liées à sa capacité d'exploiter les débouchés à l'exportation. C'est probablement la raison pour laquelle les autorités du pays mettent les bouchées doubles pour agrandir leurs marchés, d'autant plus que beaucoup ont l'impression que le Canada dépend trop de l'économie américaine pour sa propre croissance économique. Il reste que les liens entre le Canada et les Etats-Unis sont solides puisque ces derniers absorbent 83% des exportations canadiennes. Du côté algérien, on a tout à gagner à intensifier les échanges avec un partenaire aux multiples expériences, nous explique M. Youcefi. «Les Canadiens ont une réelle expérience dans le domaine des banques, des communications, de la finance, de la gestion des entreprises, de l'eau de la construction, et nous devrions en tenir compte», souligne ce dernier. D'ailleurs à ce sujet, une délégation ministérielle s'est déplacée d'Alger, au mois de juillet dernier, pour approfondir les relations bilatérales avec leurs homologues canadiens. La délégation en a profité pour asseoir le projet de l'alliance d'affaires. En dépit d'une bonne coopération économique avec le pays hôte, Youcef Youcefi estime qu'il faudrait élargir davantage les perspectives de partenariat. Si l'on se réfère au volume des échanges commerciaux entre le Canada et l'Algérie, qui a considérablement augmenté puisque les exportations ont connu une augmentation de 56% entre 2002 et 2003, et les importations, qui sont passées de 324 millions de dollars en 1999 à 249 millions de dollars en 2003, on pourrait s'en féliciter. De tous les secteurs d'activités c'est celui des hydrocarbures qui constitue la pierre angulaire de notre activité commerciale avec le Canada. Néanmoins, quelques compagnies canadiennes veulent investir en Algérie. En témoigne leur participation à la Foire internationale d'Alger l'an dernier (onze compagnies canadiennes étaient présentes ainsi que le ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire). Mais l'affluence des compagnies américaines et chinoises et les traditionnels échanges avec l'Europe constituent des irritants indéniables dans le développement des échanges entre les deux pays. De plus, l'environnement fiscal, bancaire et économique en Algérie n'est pas fait pour faciliter la tâche aux investisseurs étrangers qui préfèrent aller travailler dans des pays émergents plus stables et mieux organisés. «Contrairement à plusieurs autres pays, nous avons un grand marché, une main d'œuvre qualifiée et une infrastructure de qualité», ajoute tout de même notre ambassadeur à Ottawa. Il reste que le gouvernement canadien, par le biais de son Agence canadienne de développement international (ACDI), est décidé à donner un coup de pouce aux entreprises canadiennes qui investissent dans les pays en développement à travers le Programme de coopération industrielle (PCI).

Source: http://www.elwatan.com/journal/html/2004/09/05/cad_economie.htm

Evenements

29 Jan

Venez rencontrer M Marzouk Dahmoun, conseiller en intégration sociale au Cari Saint Laurent ainsi que M. Yacine Kraïmia, influenceur, spécialiste en immigration, qui vous aideront à mieux connaître vos droits et options mais aussi vos responsabilités. 

4 Fév
Djamel Lahlou réuinit sur scène à Montréal, ses amis: Noureddine ALANE, Abdallah KOURDE et Hakim SALHI pour vous offrir l'ensemble des styles de la musique algérienne, dans une ambiance familiale.
4 Fév
RIM'K à Montréal
04.02.2023 19:00
Live213-Évents présente RIM'K à Montréal
11 Fév
Massi & Kedym à Montréal
11.02.2023 19:00

Avec la présence de Thafath Ussirem

11 Fév

RSVP (514) 332-2626

17 Fév
Redwan El Asmar à Laval
17.02.2023 19:00

Redwan El Asmar avec la participation des artistes de Montréal

18 Fév
Fête Saint Valentin Entre Femmes
18.02.2023 16:00 - 22:00

À l'occasion de la Saint Valentin, Nedromiya a l'honneur de vous accueillir pour une merveilleuse journée de la femme et une ambiance de musique et de danse maghrébine très différente et intéressante.

Soyez toujours à l'heure de 16h jusqu’à 22h portez du couleur Rouge.

Menu: Gâteaux et Salés café et Thé

Information: 514-586-2035

18 Fév
Disco des Neiges à OKA
18.02.2023 18:00

Le 18 février 2023, le parc Optimiste s'illumine dans toute sa splendeur! Parcours de patin illuminé pour toute la famille, piste de danse sous le chapiteau, musique endiablée, bâtons lumineux et feux d’artifice sauront vous charmer!

 

24 Fév
Walid Toufic à Montreal
24.02.2023 19:00

Pour reservation et infos: 514-332-2626

25 Fév
Rachid Koceila à Montréal
25.02.2023 19:00

Pour la 1iere fois à Montréal, Eventic présente Rachid Koceila

26 Fév
Le Salon Culinaire Arabe
26.02.2023 10:00 - 17:00

Au bonheur des saveurs! Salon organisé par Karima, Naima et Sabrina

Plus Lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tous