Les proches d’une femme qui a tenté le tout pour le tout pour sauver son fils et son mari d’un violent incendie, à Longueuil, peinent à comprendre comment la petite famille a pu être décimée de la sorte.

« Je suis en train de me dire que ce n’est qu’un rêve. Je suis en train de me mentir. C’est comme si ce n’était pas réel », martèle Linda Remana.

La résidence de sa sœur, Nadjia Remana, a été ravagée par les flammes, tôt jeudi dernier.

La violence de l’incendie sur la rue Cuvillier Est était telle que des dizaines de pompiers ont été appelés à combattre le brasier qui s’attaquait à un lot de cinq maisons en rangée.

La mère de famille de 44 ans a dû sauter par une fenêtre du deuxième étage pour sauver sa peau. Selon des témoins, au moins une personne a dû retenir Nadjia Remana, alors couverte de suie, pour l’empêcher d’affronter les flammes pour sauver sa famille.

Dans les heures qui ont suivi, son mari, Guy Loiselle, 69 ans, et son fils Antoine, 11 ans, ont malheureusement été retrouvés sans vie dans les décombres.

Cause à trouver

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil ignorait toujours, hier, ce qui a déclenché le feu et s’il était d’origine criminelle.

« Le témoin principal est toujours dans un état critique actuellement. C’est surtout ça qui joue au niveau de l’avancement de l’enquête », fait valoir le porte-parole François Boucher.

Alors que des interrogations demeurent, Nadjia Remana, qui souffre d’importantes blessures au visage et aux mains, devra entreprendre un deuil immense.

« C’est une femme très douce. C’est une femme qui aime beaucoup son mari et beaucoup son fils. Elle faisait tout pour le bonheur de son fils », indique Linda Remana.

Une belle histoire d’amour

Nadjia, qui s’occupe d’une garderie, avait entamé un tout nouveau chapitre de sa vie il y a plus de 13 ans en quittant l’Algérie pour le Québec.

C’est l’une de ses sœurs et le frère de son futur conjoint qui lui ont permis de rencontrer l’homme de sa vie.

« Lorsque [Guy] a vu une photo [...], il a vu Nadjia et est tombé sous son charme, raconte Linda Remana. Une très belle histoire d’amour. »

« Je le voyais tout le temps heureux avec ma sœur. Ils étaient de vrais amoureux, il y avait beaucoup d’amour entre eux », ajoute-t-elle.

– Avec Maxime Deland, Agence QMI 

https://www.journaldemontreal.com/2022/07/03/un-pere-et-son-fils-perissent-dans-un-violent-incendie-a-longueuil

Suivez-Nous!

 

Plus Lus