Les voyageurs d’affaires binationaux ne pourront plus rentrer en Algérie simplement munis de leur carte d’identité nationale algérienne et de leur passeport biométrique étranger sans visa (français ou autre) à compter du 1er janvier 2016.

L’Algérie qui a décidé de renforcer ses contrôles, a mis fin à cette « règle particulière ».

Dès le 1er janvier 2016, « l’entrée sur le territoire national sera subordonnée à la présentation d’un passeport biométrique. Pour les détenteurs de passeports biométriques étrangers, leur admission sur le territoire algérien sera soumise à la présentation d’un visa d’entrée », explique les autorités algériennes.

Source : Déplacements PRO

Suivez-Nous!

 

Plus Lus