Le géant mondial de la construction et de l'ingénierie SNC-Lavalin (TSX:SNC) a subi un nouveau revers dans sa quête d'un contrat évalué à 400 millions de dollars relatifs à la construction d'une ville de 80 000 habitants en plein coeur du plus important champ de pétrole de l'Algérie, selon ce que rapport la presse algérienne.

 

Le projet aurait été suspendu, toujours selon les médias algériens. Le changement du responsable du projet après un remaniement ministériel serait la cause de cette incertitude.

Pour l’instant, aucune décision officielle n’a encore été prise et aucune autre entreprise n’a obtenu le contrat, a indiqué SNC-Lavalin à La Presse hier.

À la fermeture des marchés, le titre de SNC-Lavalin était en baisse de 0,85 %

la Presse Canadienne - La Presse et Argent


Plus Lus