Combien sont-ils à attendre que leur tour arrive, on dit souvent que ce n’est qu’une question de temps, quand on est à l’étranger.

Plusieurs pensent que leur tour viendra forcément un jour ou l’autre, leur vie changera, ils auront une voiture, une maison, une situation, un bon travail, bref une belle vie....
Mais qu'est-ce donc une belle vie?
Ici bas, il y’a aussi ceux qui n’espèrent rien de tout cela, loin d’eux… ce côté matériel du rêve, cet opulence tant recherchée, leur quête demeure spirituelle, celle d’être utile. Djamal Atroune était de cela, il est mort, ce jeudi 6 décembre à 3h00 du matin à l’âge de 42 ans, assassiné par un illuminé, un voleur, qui lui a pris ses rêves sans lui voler une cent. Il travaillait comme employé dans une station d’essence. Il a reçu une balle en pleine poitrine à l’intérieur du magasin dans la ville d’Athens en Géorgie, aux États-Unis. Il s’est effondré sur le coup, il rendra l’âme, pendant qu’on le transportait à l’hôpital. Celui qui connaissait Djamal Atroune, disait de lui, qu’il était toujours disponible, une personne affable, gentille, respectueuse et qui aimait profondément sa famille et sa ville natale.
Un coin de paradis nommé El Flaye, du côté de Sidi- aich. Djamal Atroune avait la richesse du cœur, après avoir eu celle de l’esprit, il a obtenu un doctorat en mathématiques dans l'une des plus prestigieuses Université de France, Joseph Fourier de Grenoble. Il est arrivé aux États-Unis en 1996 suite à un contrat de travail à l’Université de Géorgie qu'il a trouvé sur Internet. Commence alors pour lui, une passion, celle de donner le meilleur de lui-même. Il a ainsi travaillé comme associé post-doctoral avec le département de génie agricole et biologique jusqu'en 1997.
Il a en outre représenté en 1997 l'Université de Georgie lors d’une conférence dans l'Utah pour le compte de la Société de l'industrie et des mathématiques appliquées, où il a présenté un exposé sur les processus biotechnologiques. Djamal Atroune est aussi connu pour avoir publié plusieurs articles scientifiques, ou il a mis de l’avant à chaque fois des idées novatrices et un raisonnement des plus original.
Selon une amie qui l’a côtoyé: "Son rêve était d'enseigner à l'université". Pendant que certains rêvait de gloire et de notoriété, lui ne connaissait que les livres et les mathématiques. Djamal Atroune était célibataire, ne regardait jamais la télévision et n’avait d’yeux que pour la lecture. Il travaillait de nuit, sans doute pour se retrouver dans le silence qui sied aux grands esprits.
Certains clients de la station d’essence avouent qu’il lui arrivait de sortir 5 dollars de sa poche pour les donner à un client dans le besoin. Ainsi, dans l’entourage du défunt gravitent des gens simple, qui venaient faire le plein d’essence, ou bien acheter un billet de loterie.
Il a récemment envoyé de l'argent à sa mère pour l’aider à payer l’enterrement de son père, décédé le mois dernier. A ton tour …Repose en paix Djamal, ton rêve était d'enseigner à l'université, je pense que tu nous a enseigné tellement de choses.

Djaffar kaci- Winnipeg, Manitoba, le 8 Décembre 2007

Source: http://www.algeroweb.com{jcomments lock}

Evenements

30 Sep
Allaoua en concert live à Montréal
Date 30.09.2022 20:00

ME2S EVENTS-PROD présente MOHAMED ALLAOUA En concert live à Montréal

30 Sep
Najwa Karam in Montréal
30.09.2022 22:00

Najwa Karam à Montréal

1 Oct
Cheb Faycal
01.10.2022 20:00

M.A.T Events & Prod Inc à le plaisir d'inviter la star du Rai Cheb Fayçal pour un souper spectacle.

1 Oct
2 Oct
Mohamed Allaoua in the USA!
02.10.2022 20:00