Nigel R. John est formellement accusé du meurtre non prémédité du chauffeur de taxi Mohammed Nehar-Belaïd. L'accusé de 26 ans a comparu lundi au palais de justice de Montréal. Il demeure en détention.

L'apparition en cour de Niger Rudolph John au palais de justice de Montréal, lundi, fut brève.

Le jeune homme de 26 ans fait face à des accusations de meurtre non prémédité relativement la mort du chauffeur de taxi Mohammed Nehar-Belaid. La police de Montréal avait procédé à l'arrestation du suspect samedi.

Lundi, au palais de justice de Montréal, tant les familles de l'accusé que de la victime étaient présentes en cour.

La famille du présumé meurtrier était sans voix, alors qu'une proche du chauffeur de taxi était en pleurs dans le couloir adjacent à la salle d'audience.

L'accusé a échangé quelques mots avec son avocate avant de retourner en prison, où il demeurera jusqu'au 12 janvier, date à laquelle débutera son enquête préliminaire.

Il semble que l'individu apparaissant sur les bandes vidéo rendues publiques par la police, la semaine passée, soit Nigel John. L'individu que l'on voit sur ces vidéos de surveillance a utilisé la carte de crédit du chauffeur de taxi pour faire le plein de la voiture de la victime.

Le meurtre de Mohammed Nehar-Belaid est le 29e homicide commis sur le territoire de la police de Montréal, cette année.

Les obsèques sont célébrées à Montréal

Les proches de la victime de même que des collègues chauffeurs de taxi étaient présents, lundi, aux obsèques de Mohammed Nehar-Belaid.

Quelques-uns de ces chauffeurs ont accepté de livrer leurs inquiétudes au Réseau de l'information, quant au manque de sécurité dans l'industrie montréalaise du taxi.

D'après un reportage de Marc Verreault

{jcomments lock}