Il était très difficile de retrouver les huit membres du ballet national qui ont décidé de rester à Montréal au Canada. Il était encore plus difficile de les convaincre de faire une déclaration au journal Echorouk. En effet, il a fallu deux journées entières pour les convaincre d’ouvrir leurs cœurs au journal lors d’un entretien exclusif. La rencontre a eu lieu avec sept membres du groupe alors que le huitième, de sexe féminin, a préféré se cacher quelque part à Montréal. Ainsi, les membres du groupe donnent pour la première fois leurs versions de l’affaire qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours.

Nous avons pris cette décision depuis longtemps

Les membres du groupe qui ont préféré ne pas divulguer leurs noms et qui ne voulaient pas qu’on les prenne en photos, sortent de leur silence pour la première. Les danseurs ont déclaré qu’ils sont décidés à rester au Canada et qu’ils ne changeront pas leur avis. A ce propos ils ont indiqué au journal Echorouk qu’ils ont fait une demande collective d’asile politique au Canada et qu’ils ont désigné un avocat pour s’occuper de leur dossier. Les membres du groupe ont précisé, par ailleurs, que leur décision de rester n’était pas prise à la dernière minute. « Nous avons planifié notre « fuite » depuis qu’on nous a informé de cette tournée. Nous avons fait part de notre décision à nos familles qui l’ont approuvé » ont-t-ils dit à cet effet. Le dénommé M. nous a raconté l’histoire de la mort d’un membre du ballet en 2008 après qu’il s’est blessé au genou lors d’un spectacle en France. A cause de l’indifférence des responsables du ballet national et du ministère de la santé, le danseur blessé est décédé à l’hôpital Mustapha Pacha à Alger. Dans ce contexte, il affirme que la plupart des nouveaux membres du ballet national ne sont pas assurés. Un autre danseur nous a raconté le cas d’un autre membre du ballet qui a eu une fracture au pied lors d’un entrainement. La blessure de la victime a nécessité une intervention chirurgicale qu’il a payée de son propre argent. En plus de cela, il a été renvoyé du ballet national. Les danseurs, dénoncent l’injustice de leurs responsables. Dans ce sens, ils expliquent que les nouveaux membres du ballet touchent 14 000 DA alors que les autres touchent plus de 36 000 DA. « Nous avons pu préparer deux spectacles en l’espace d’une année, ceci est un record pour des nouveaux danseurs qui présentent des spectacles professionnels. Ainsi, ils jettent toute la responsabilité de ce qui s’est passé.

Nous avons honoré notre pays à travers plusieurs pays ...les ventres creux

Un de membre du groupe nous a affirmé qu’aucune sécurité ne leur et assuré lors de leurs déplacements nocturnes en Algérie. Les spectacles à l’étranger ne sont pas très différents. Dans ce contexte, ils indiquent que les frais de mission de la dernière tournée au Canada ne dépassent pas les 240 euros pour chaque danseur. En plus de 30 euros d’aide. Selon eux, le groupe a donné un spectacle spécial devant les membres du corps diplomatiques algériens au Canada, des représentants de plusieurs associations et des personnalités connues. A la fin du spectacle on nous a servi de la pizza en guise de diner. Le jour suivant, après un autre spectacle qui a duré jusqu’à 23 heure, les membres du ballet se sont retrouvés le ventre creux. Par ces témoignages, les membres du ballet national veulent résumer les conditions difficiles dans lesquelles ils travaillent.

Laissez-nous tranquilles et poursuivez les criminels et les corrupteurs

Les membres du groupe estiment qu’ils n’ont fait aucun tort en demandant l’asile. « Des dizaines d’algériens ont fait la même chose que nous et personne n’a parlé d’eux. On nous a confisqué nos passeports et nos bagages…laissez nous tranquille et poursuivez les criminels et les corrupteurs », ont-t-il déclaré. Enfin, les danseurs du ballet national en fuite au Canada, ont annoncé qu’ils préparent un spectacle spéciale qui sera donné dans les prochains jours, après qu’ils ont eu le feu vert d’un responsable dont l’identité sera dévoilée le jour de ce rendez vous.

Source: EchoroukOnline

{jcomments lock}

Evenements

2 Déc
Zied Gharsa à Laval
Date 02.12.2022 21:30

L'ambassadeur de la chanson Tunisienne.

3 Déc
Soirée en Femmes
03.12.2022 16:00
11 Déc
Salon des Professionnels
11.12.2022 14:00 - 18:00

Le réseau des professionnels kabyles au Canada organise son Salon-Exposition/ Rencontre/Réseautage

17 Déc
Soirée 100% Femmes
17.12.2022 15:30 - 18.12.2022 22:00

Soirée 100% Femmes organisée par Faffa Tunisia et Nedromiya - 514-464-6056 / 514-586-2035

24 Déc
Bouchaib - Houari Dauphin
24.12.2022 20:00
M.A.T Events & Prod Inc à le plaisir d'inviter la Star du Rai Houari Dauphin et la Star du Chaabi Marocain Bouchaib avec son orchestre à monter sur scene pour un souper spectacle 100% famillilal
28 Jan
Oulahlou à Montréal
28.01.2023 19:00

ME2S Présente Oulahlou - Infoline: 514-691-8222 - Stationnement gratuit.