2e Journée “Assia Djebar” au Québec:On n’oublie pas “une immortelle”

Pour la deuxième fois consécutive, le comité d’organisation, composé de SN Production, l’organisme dédié aux arts Racines et Confluences, les éditions Mémoire d’encrier et l’Union des écrivains québécois, en partenariat avec le département d’études françaises de l’université Concordia, organisent cette journée dédiée à Assia Djebar, qui sera ponctuée par des tables rondes et une projection.

La valse électorale

Les élections législatives algériennes du 4 mai 2017, ont abouti au mêmes résultats habituels: soit une configuration pyramidale, vide au milieu, à sa tête le FLN et son extension le RND et à sa base le bassin des autres partis de l'opposition avec en plus, une saveur d'indépendants.

Le gouvernement du Canada élimine la résidence permanente conditionnelle pour les époux et les partenaires

28 avril 2017 – Ottawa (Ontario) – Afin de maintenir son engagement à l’égard de la réunification des familles et d’appuyer l’égalité entre les sexes, le gouvernement du Canada a éliminé la condition qui obligeait certains époux ou partenaires parrainés par des citoyens canadiens ou des résidents permanents du Canada à vivre avec leur répondant pendant deux ans afin de conserver leur statut de résident permanent.

Appel aux candidatures pour des bourses de la FCA

Montréal, le 25 Avril 2017. La Fondation Club Avenir (FCA) dont la mission est d’aider les personnes d’origine maghrébine, notamment algérienne, à réussir dans la société québécoise et canadienne, offrira cette année deux bourses à de jeunes maghrébins qui souhaitent étudier la communauté algérienne. L’objectif de ces bourses est de mieux connaître cette communauté et de révéler des caractéristiques qui pourraient servir d’input aux politiques gouvernementales québécoises et canadiennes.

Désenchantement des Maghrébins au Québec

Accueillis par la Belle Province parce qu’ils sont diplômés et qu’ils parlent français, les immigrés originaires d’Algérie, du Maroc et de Tunisie rencontrent d’importantes difficultés pour échapper au chômage ou pour trouver un emploi correspondant à leurs compétences. Le débat tendu et récurrent autour de la question identitaire et l’attentat contre une mosquée de Québec en janvier ont aggravé leur mal-être.