Raouraoua : «Quelle amitié reste-t-il avec l’Egypte après tout ce qui s’est passé ?»

Il ne décolère pas, le président de la Fédération, M. Mohamed Raouraoua, ruminait encore hier soir sa colère. Non pas parce qu’il était déçu par le résultat du match, mais plutôt par le traitement qui a été réservé à la délégation algérienne depuis son arrivée au Caire.«De quelles relations fraternelles avec l’Egypte me parle-t-on, alors que les responsables de ce pays ont tout fait pour nous humilier. Ils sont allés jusqu’à nous enfermer avec l’arbitre et les commissaires dans le vestiaire.

A une minute du paradis sud-africain

Le Petit Maghreb montréalais était en berne en ce dimanche pluvieux. Les supporters des Fennecs algériens faisaient profil bas après la rencontre de football Egypte-Algérie qui venait de se terminer au Caire. Le match s’est soldé par une défaite de nos représentants par 2-0.

Après le guet-apens contre les verts : Le ton monte entre Alger et Le Caire

Après l’agression des Verts hier entre l’aéroport du Caire et l’hôtel par des supporters égyptiens, le ton est monté d’un cran entre Alger et Le Caire. Mourad Medelci, le ministre des Affaires étrangères, a qualifié cette attaque de « grave » et a sommé les Egyptiens de « garantir la sécurité de l’équipe algérienne et de ses supporters ». Le gouvernement algérien n’a pas attendu la decision de la FIFA qui doit être annoncée aujourd’hui pour convoquer l’ambassadeur égyptien, Abdelaziz Chouki Sif Nasr