Incidents du match Egypte-Algérie: le Français Emmanuel Petit étonné par le silence de la FIFA

[Aps 16/11/09]  PARIS - L'ancien international français Emmanuel Petit s'est montré étonné par le silence observé par la Fédération internationale de football (FIFA) après l'agression de la sélection algérienne par des supporters égyptiens avant et après le match du samedi au Caire pour le compte de la 6e et dernière journée des qualifications jumelées de la Coupe du Monde et Coupe d'Afrique 2010. "Je ne comprends par les deux poids et deux mesures de la Fédération internationale de football. On suspend Maradona deux mois pour des insultes proférées en marge du match Argentine - Uruguay, et on ferme les yeux sur les incidents graves qui sont survenus au Caire", a déclaré le champion du monde français 1998 lors de l'émission sportive Stade 2 de la télévision française.
L'ancien défenseur d'Arsenal a souhaité une réaction de l'instance dirigeante du football international pour que de tels incidents ne se reproduisent plus.

L'Algérie et l'Egypte disputeront un match d'appui mercredi à Khartoum pour le dernier billet africain encore en jeu pour le Mondial sud-africain.

"Pont aérien" Alger-Khartoum pour le transport de milliers de supporters des Verts

[Aps 16/11/09]  ALGER - La presse nationale focalise lundi sur le "pont aérien" Alger-Khartoum, mis en place la veille pour permettre à des milliers de supporters des Verts d'assister au match d'appui Algérie-Egypte prévu mercredi au Soudan. "Tous à Khartoum", appelle El Watan, qui rapporte le slogan des supporters des Verts "En route pour Khartoum", chanté par les jeunes dans les grandes villes du pays et désireux d'être "les témoins d'une rencontre qui s'annonce très importante". Le journal rapporte également "la ruée" des milliers de supporters sur les agences de la compagnie nationale Air Algérie pour réserver une place pour la capitale soudanaise. Pour le journal, la rue algérienne a su recharger ses batteries (...) pour "se projeter carrément dans le match de mercredi".

Tous les salariés égyptiens de Djezzy rapatriés en Egypte

La tension est montée, dimanche 15 novembre, d’un cran entre les Algériens et les Egyptiens, après l’agression des joueurs de l’équipe nationale et des supporters algériens en Egypte. Conséquence dette tension : selon nos informations, l’opérateur Orascom Telecom a décidé de rapatrier en Egypte l’ensemble de ses cadres égyptien travaillant à Djezzy.

Le premier groupe des supporters algériens à Khartoum

[Aps 16/11/09]  KHARTOUM - Le premier groupe de supporters algériens est arrivé lundi matin à 8h (heure locale, 5h GMT) à Khartoum (Soudan), à bord d'un vol charter de la compagnie Air-Algérie en provenance d'Alger. Ce premier vol transportait quelque 250 supporters qui ont fait le déplacement en terre soudanaise pour encourager l'équipe nationale de football à l'occasion de son match d'appui contre la sélection égyptienne, pour le compte de la qualification au Mondial 2010, prévu mercredi au stade El Merrikh. Il s'agit du premier vol sur les 30 prévus pour le transport des inconditionnels des Verts, a-t-on appris auprès de l'équipage de l'airbus-330, soulignant que trois autres vols sont programmés pour la journée de lundi.

Egypte-Algérie : "Nous laisser jouer, c'était de l'inconscience", estime Khaled Lemmouchia

Le duel entre l'Egypte et l'Algérie continue de déchaîner les passions. Après la défaite des Fennecs au Caire (2-0) contre les Pharaons, les deux équipes se retrouvent à égalité parfaite au classement et devront se départager lors d'un match d'appui, mercredi 18 novembre à Khartoum, qui promet d'être épique. Mais après les incidents qui ont émaillé l'avant et l'après-match du Caire – le bus des joueurs algériens a été caillassé lors de leur arrivée en Egypte jeudi –, la tension est à son comble.