Candidature du maroc à l'organisation du CAN 2015 ou 2017. Amorce d'une campagne de collecte d'empreintes digitales

Le ministère de la Jeunesse et des Sports et la Fédération royale marocaine de football ont amorcé, depuis mercredi 5 janvier, à l'occasion de l'inauguration du nouveau stade de Marrakech, une campagne de collecte des empreintes digitales des Marocains à travers les différentes villes du Royaume afin de soutenir la candidature du Maroc pour l'organisation de la CAN 2015 ou 2017.



Ce sont les quatre ballons d'or marocains : Mohamed Timoumi, Badou Zaki, Ahmed farras, Mustapha Hadji, en plus de Nouredine Naybet qui ont donné l'exemple en immortalisant les premiers leurs empreintes sur un mur. Cette campagne, qui a débuté à Marrakech, sillonnera plusieurs autres villes du Royaume, notamment Casablanca, Fès, Rabat, Tanger et Laâyoune. Selon le ministre de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat, les milliers d'empreintes ainsi recueillies feront l'objet d'un film qui sera projeté à Lubumbashi le 28 janvier prochain pour faire prouver à la Confédération africaine que l'ensemble de la population marocaine est derrière la candidature de son pays et que la coupe d'Afrique au Maroc sera une fête, a-t-il indiqué.

Mohamed Timoumi a précisé que cette collecte vise à soutenir le dossier marocain, fort de ses nouvelles infrastructures sportives. A la question de savoir si les quatre ballons d'or, en plus de Naybet, ont un programme pour aller faire la promotion de la candidature marocaine, Timoumi a répondu par l'infirmative tout en précisant que c'est au ministère et à la Fédération royale de football de concocter un programme qu'il mettra à exécution lui et ses autres partenaires. L'ancienne gloire du football marocain n'a pas caché sa satisfaction de voir le Maroc se doter d'une infrastructure de niveau mondial et reste confiant dans les chances du Maroc.

Source: Le Matin