Coupe de l'UNAF des vainqueurs de Coupe : L'ES Sétif remporte le trophée

L’Entente de Sétif vient de remporter la coupe de l’UNAF 2010 (Union Nord-Africaine de football) en battant mardi l’équipe Al-Nasr de Benghazi (Libye) avec un score de 3 buts à 2 pour le compte du match retour de la phase finale.

L’homme du match était incontestablement Lazhar Hadj Aissa qui est revenu en force après deux mois d’absence. Il a joué 80 minutes de la rencontre. Dans une ambiance survoltée et très colorée, créée par près de 25.000 spectateurs au stade du 8-Mai 1945, les camarades de Lazhar Hadj Aïssa qui a fêté de la plus belle des manières son grand retour à la compétition, se sont rapidement mis dans des conditions idéales en trouvant l’ouverture par Hocine Metref moins de 5 minutes après le coup d’envoi. Un tir foudroyant des 30 mètres ne laisse aucune chance au portier libyen. Un but qui galvanisa un peu plus les locaux qui continuèrent à presser pour tenter d’aggraver la marque sans toutefois parvenir à secouer les filets adverses. Mais ce n’était que partie remise puisqu’à la 36e minute Djallit doubla la mise après un excellent travail individuel du revenant Lazhar Hadj Aïssa. Deux minutes plus tard, Djallit encore lui corsa la note cette fois en mettant à profit une hésitation de la défense de l’équipe d’Al-Nasr de Benghazi qui a donné l’impression d’être dépassé par les évènements. Au retour des vestiaires, le jeu baissa d’intensité, notamment de la part des locaux qui se contentèrent de gérer leur avance du moment que les carottes étaient déjà belle est bien cuites pour les gars de Benghazi, lesquels parviennent toutefois à réduire la marque à la 65e minute par l’intermédiaire de Zougheib qui venait à peine de faire son entrée sur le terrain. Juste après cette réalisation, les locaux ratent un but tout fait par Hadj Aïssa, lequel pourtant bien placé tira dans les décors. Profitant d’un relâchement des partenaires d’Abdelkader Laïfaoui, les visiteurs parvinrent à ajouter un second but par le biais d’Iffoussa alors qu’on jouait la 76e minute. Au match Aller qui s’était déroulé à Benghazi il y a quinze jours, l’Entente s’était imposée par un score de 3 buts à 1.

Source: EchoroukOnline

Les commentaires sont fermés.