Zinedine Zidane à partir de ce mercredi en Algérie pour le lancement d’un projet pour enfants appelé « Saha Zine »

La vedette mondiale Zinedine Zidane effectuera à partir de demain, mercredi, une visite de travail en Algérie. Cette visite rentre dans le cadre du lancement du projet « Saha Zine », le premier du genre en Algérie, consacré spécialement aux enfants.

 



Zidane sera accompagné de plusieurs personnalités connues, dont Mohamed Youcef, détenteur du prix Nobel de la paix et initiateur de microcrédits, et Frank Riboud, PDG de Danone.

Cinq partenaires…et un produit à cinq dinars

Cinq partenaires contribueront à la réalisation du projet « Saha Zine », il s’agit de Danone, Cevital, Zidane Entreprise, le Croissant rouge algérien et « Danone Communities », spécialisée dans la publicité des produits. L’opération vise la sensibilisation pour l’amélioration de la santé infantile à travers un nouveau produit, contenant le fer à raison de 30 %. Le projet « Saha Zine » est une opération commerciale visant le renforcement de la santé des enfants par un produit hors paire. Les deux entreprises Danone et Cevital se chargeront de la fabrication de la nouvelle matière, qui ne sera pas dévoilée avant le mois de janvier prochain. Cette matière est riche en fer, et son prix ne dépassera pas 05 DA.

Un nouveau produit au profit de plus de 700 mille enfants algériens chaque jour

Les initiateurs du projet « Saha Zine » disent que l’objectif de cette opération est le lancement d’un programme éducatif. Le ministère de l’éducation nationale contribuera dans ce projet à travers des ateliers de travail et la sensibilisation des enfants de l’importance de la prévention et la l’alimentation. La délégation conduite par Zinedine Zidane effectuera une visite dans l’une des écoles de la capitale afin de prendre part aux ateliers de travail, qui seront organisées pour la sensibilisation des élèves.

 

« Saha Zine » début d’une nouvelle étape

Si le projet « Saha Zine » est le premier du genre dans le domaine de la l’alimentation infantile, l’intérêt accordé à la santé de l’enfant demeure l’une des grandes priorités. Preuve en est la participation du ministère de l’éducation nationale, ce qui permettra la sensibilisation de 3.7 millions d’enfants quant à l’importance de l’alimentation.



Source: EchoroukOnline