Équipe nationale : Lacen et Ziaya en route vers Luanda

Malgré les réticences de Mehdi Lacen, l’entraîneur national Rabah Saâdane et la FAF n’ont jamais perdu espoir de le faire convaincre à porter le maillot national.
Saâdane et Raouraoua semblent avoir atteint cet objectif dans la mesure où, de sources proches des Verts, nous apprenons que le milieu de terrain du Racing Santander aura donné son accord de jouer en faveur de la sélection algérienne qualifiée au Mondial sud-africain. Le sélectionneur des Verts songe même le retenir en prévision de la prochaine Coupe d’Afrique des nations prévue du 10 au 31 janvier en Angola. Lequel des joueurs du compartiment du milieu serait sacrifié par le staff technique ? Difficile de fournir une information affirmative pour le moment. Cependant, nos sources laissent croire qu’il s’agirait du joueur du FC Nantes, Djamel Abdoun. Ce dernier n’aurait pas gagné la confiance de Saâdane, il n’a pas du reste bénéficié de la moindre minute de jeu en sélection. L’autre nouveau élu de Saâdane en prévision du tournoi de Luanda serait, d’après les mêmes sources, le prolifique attaquant de l’Entente de Sétif, Abdelmalek Ziaya. Devant un spécialiste des doublés, Ziaya ne cesse de frapper aux portes de l’EN. Se sentant certainement gêné, Saâdane finirait par abdiquer et faire appel à lui en remplacement de Rafik Djebbour, au chômage. Le sélectionneur national a annoncé, sur les ondes de la chaîne III, que les portes de l’équipe nationale sont ouvertes pour tout joueur en mesure d’apporter un plus. « L’équipe nationale appartient à tout le monde et les portes restent ouvertes à tous les joueurs », a-t-il déclaré.


Lire l'article