Incidents du match Egypte-Algérie: le Français Emmanuel Petit étonné par le silence de la FIFA

[Aps 16/11/09]  PARIS - L'ancien international français Emmanuel Petit s'est montré étonné par le silence observé par la Fédération internationale de football (FIFA) après l'agression de la sélection algérienne par des supporters égyptiens avant et après le match du samedi au Caire pour le compte de la 6e et dernière journée des qualifications jumelées de la Coupe du Monde et Coupe d'Afrique 2010. "Je ne comprends par les deux poids et deux mesures de la Fédération internationale de football. On suspend Maradona deux mois pour des insultes proférées en marge du match Argentine - Uruguay, et on ferme les yeux sur les incidents graves qui sont survenus au Caire", a déclaré le champion du monde français 1998 lors de l'émission sportive Stade 2 de la télévision française.
L'ancien défenseur d'Arsenal a souhaité une réaction de l'instance dirigeante du football international pour que de tels incidents ne se reproduisent plus.

L'Algérie et l'Egypte disputeront un match d'appui mercredi à Khartoum pour le dernier billet africain encore en jeu pour le Mondial sud-africain.