×

Avertissement

JFolder::files : le chemin n'est pas un répertoire. Chemin : /homepages/2/d314247125/htdocs/algero/ksari.com.www/images/20091114-petit-maghreb-mondial

×

Annonce

There was a problem rendering your image gallery. Please make sure that the folder you are using in the Simple Image Gallery plugin tags exists and contains valid image files. The plugin could not locate the folder: images/20091114-petit-maghreb-mondial

A une minute du paradis sud-africain

Le Petit Maghreb montréalais était en berne en ce dimanche pluvieux. Les supporters des Fennecs algériens faisaient profil bas après la rencontre de football Egypte-Algérie qui venait de se terminer au Caire. Le match s’est soldé par une défaite de nos représentants par 2-0.

 

La déception se lisait aisément sur les visages des fans de l’équipe nationale. Chacun essayait d’aller de son explication pour comprendre la déconvenue des poulains de Rabah Saadane. Personne ne pouvait imaginer un scénario aussi brutal que celui qui s’est déroulé sous nos yeux. Dans le camp vert, on a longtemps cru que nos protégés tenaient le résultat tant espéré. Mais voilà, si le ballon rond procure souvent des joies immenses, il peut également avoir un goût amer.

Pour des dizaines de millions d’Algériens, la défaite des Fennecs est un énorme choc. Pendant plus de 90 minutes, durée normale d’une partie de football, les Egyptiens ne menaient que par 1-0, score synonyme d’une qualification algérienne au premier Mondial africain. A l’ultime minute du temps additionnel, toutefois, une tête assassine du joker égyptien Emad Moteab a envoyé les deux sélections en match d’appui.

Les coéquipiers de Lounes Gaouaoui, indéniablement le meilleur sur le terrain côté algérien, ont eu maintes occasions de plier le match. A lui seul Rafik Saifi a raté deux buts tout faits. Comme il a été décidé lors du tirage au sort organisé par la FIFA, la rencontre décisive entre les deux équipes aura lieu mercredi prochain au Soudan, pays limitrophe de l’Egypte.

Il est inconcevable de taire l’attitude molle et incompréhensible des autorités algériennes et de la FIFA après l’agression dont ont été victimes nos représentants à leur arrivée au Caire, comme il est certain que les Algériens n’oublieront pas de sitôt les mesquineries de leurs hôtes égyptiens. Chaque chose en son temps…


{gallery}20091114-petit-maghreb-mondial{/gallery}