Montréal : Des lettres de la diaspora aux détenus du Hirak

Pour le 27e dimanche à Montréal en écho au 27e vendredi en Algérie, les Algériens du Canada maintiennent intact leur soutien au Hirak qui balaie le pays depuis  le 22 février dernier.

Ils étaient plusieurs centaines à se rassembler hier au centre-ville de Montréal, à la Place du Canada plus précisément, devenue le haut lieu de l’expression du soutien au mouvement populaire.

Dans le lot des activités proposées, les participants à la manifestation pouvaient rédiger une lettre aux détenus qui ont été incarcérés pour avoir brandi l’étendard amazigh et à tous les détenus d’opinion dont le moudjahid Lakhdar Bouregaâ. 

Une cinquantaine de lettres manuscrites ont été collectées pendant la manifestation où on pouvait voir les photos des détenus.

Nabil Abid qui collectait les lettres affirme que cette initiative a été lancée  »pour exprimer le soutien du peuple à ces détenus et pour leur remonter le moral et pour les aider à traverser cette épreuve. Ils ont été emprisonnés pour leurs opinions. On veut leur dire que le peuple continue le combat pour lequel ils ont été arrêtés , qu’on ne les oublie pas et que l’Histoire retiendra qu’ils ont été victimes de ce système. »

Dans une lettre adressée à  Samira Messoussi, la jeune élue du RCD de l’APW de Tizi-Ouzou et incarcérée dans la prison d’El Harrach depuis la fin du mois de juin dernier, un membre de la diaspora lui dit  »Ce pourquoi tu es privée de liberté t’honore et honore tous les jeunes de notre belle Algérie. Nous sommes de tout cœur avec toi et avec toutes les personnes privées de liberté. Tenez bon et grâce à la révolution du sourire, nos printemps ne seront que plus beaux. »

Un autre s’est adressé de son côté à Lakhdar Bouragaa, commandant de la 4e wilaya historique et membre fondateur du FFS en s’excusant  »au nom du peuple algérien de ne pas avoir pu le libérer »,  mais lui a promis de  »libérer toute l’Algérie. Yerouhou Gaa (ils partiront tous) »

Nabil Abid, explique que les lettres devraient être acheminées aux avocats des détenus qui les leur remettront de main propre.

A noter aussi que les membres de la diaspora préparent d’autres activités pour soutenir le Hirak, comme l’organisation d’un relais-vélo entre Montréal et Ottawa les 14 et 15 septembre prochain ainsi que la participation au marathon de Montréal en groupe portant le dossard Hirak.

 

https://www.elwatan.com/edition/actualite/montreal-des-lettres-de-la-diaspora-aux-detenus-du-hirak-26-08-2019