Aînés drogués: Le voleur au chocolat a utilisé du puissant et dangereux clonazépam

Le médicament qu'aurait utilisé Hamid Chekakri pour droguer et voler des aînés à Montréal et Ottawa aurait pu causer de graves ennuis de santé à ses victimes. Le clonazépam est puissant et peut entraîner de graves effets explique une pharmacienne.

«Le médicament cause de la somnolence sévère, des pertes de mémoire, des troubles de comportement de l'agressivité jusqu'à la dépression, des troubles de l'orientation, de la pensée et même une psychose, informe Thina Nguyen.

 La pharmacienne ajoute que le clonazépam peut aussi provoquer des convulsions, de l'épilepsie, des problèmes d'équilibre et des réflexes retardés.

Rapatrié au Canada

Des traces de clonazépam ont été trouvées dans l'organisme des victimes qui se sont rendues voir un médecin. En leur expliquant, qu'elles avaient ingéré du chocolat de force par un individu qui a profité de leur confiance et leur état léthargique pour les voler.

Hamid Chekakri a été arrêté samedi à Atlanta par les agents du U.S. Marshals Service. Actuellement détenu aux États-Unis, le suspect de 47 ans sera bientôt rapatrié pour faire face à la justice canadienne.

Puisqu'il a peu faire d'autres victimes que celles qui se sont déjà signalées à la police, toute information pertinente peut être transmise de façon confidentielle en composant le 911.

http://fr.canoe.ca/infos/regional/archives/2018/04/20180406-185430.html

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir