L’attentat de Tizi est le plus grave depuis juillet

L’attaque terroriste de Tizi Ouzou qui a ciblé jeudi une société chargée de sécuriser un chantier de SNC Lavalin et qui a causé la mort de six personnes, est le plus grave attentat à survenir en Algérie depuis la fin du mois de juillet.

Cet attentat, non revendiqué, a eu lieu après plus de deux mois de relative accalmie.

La dernière action d'envergure des islamistes armés remonte à fin juillet. Ils avaient alors attaqué un convoi militaire près de Tipaza, une station balnéaire à 70 km à l'ouest d'Alger, tuant au moins 11 soldats. Cette attaque avait été revendiquée par l'ex-GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat) devenue en 2009 la Branche d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Six gardes de sécurité travaillant pour une firme privée sur un chantier de SNC-Lavalin en Algérie ont été tués et deux autres blessées, dans cette attaque terroriste perpétrée jeudi 22 octobre vers 6h30 dans la région de Tizi Ouzou, selon le ministre de l'Intérieur Yazid Zerhouni. L’attaque s’est produite entre Maatkas et Souk El Tenine, à une vingtaine de kilomètres au Sud-ouest de Tizi Ouzou.

La firme privée de sécurité, dont l’identité n’a pas été révélée, avait été embauchée par l’ANBT (Agence nationale des barrages et transferts) algérienne, responsable de tous les projets qui touchent l’eau à travers le pays.

"Effectivement, six patriotes ont été tués et un autre a été blessé. Ils faisaient partie de l'équipe qui veillait sur la sécurité d'un chantier de construction d'un barrage de pompage d'eau aux habitants de la région", a déclaré M. Zerhouni, selon l'agence algérienne APS.

Les auteurs de l’attaque de Souk El Thenine ont utilisé un fusil-mitrailleur et filmé la scène

Les forces de sécurité quadrillaient toujours, jeudi en début d’après-midi, le lieu de l’attaque terroriste perpétrée à l’aube à Souk El Thenine près de Tizi Ouzou. L’attaque a fait sept morts et deux blessés parmi les agents de sécurité chargés de sécuriser les chantiers  du transfert des eaux du barrage de Koudiat Acerdoune (Bouira) vers les localités du sud de la wilaya de Tizi Ouzou que réalise la société Canadienne  SNC Lavalin.

Un important dispositif d’hommes au sol, déployés notamment tout au long du chemin départemental CW 147,  appuyés par des hélicoptères de l’armée, passe au peigne fin les maquis de Ighil Oumenchar situé entre Souk El Thenine et Mechtras, où le groupe armé auteur de l’attaque se serait replié, selon une source sécuritaire.

SNC Lavalin est chargée de construire un réseau de conduite d'eau potable destiné à alimenter la région sud de Tizi Ouzou à partir du barrage de Koudiet Acerdoune situé à Bouira (120 km au sud-est d'Alger).

"Nous trouvons cela extrêmement triste évidemment. En fait, les employés (agents tués) n'étaient pas nos employés, mais avaient été engagés par le client (Agence nationale des barrages et transferts", a déclaré à l'AFP, Leslie Quinton, porte-parole à Montréal de SNC Lavalin.

Le groupe canadien d'ingénierie ne remet pas en cause "sa présence en Algérie", selon la porte-parole.


Source: http://www.lematindz.net/news/2824-lattentat-de-tizi-est-le-plus-grave-depuis-juillet.html

 

Les commentaires sont fermés.