Mr Smail benamara, ambassade d'Algerie à Ottawa, sera décoré de la Médaille de l'Assemblée nationale du Québec.

Une réception d’adieu de l’Ambassadeur d’Algérie Smail BENAMARA a euy lieu ce mercredi 10 décembre 2014, en présence de plusieurs dignitaires et membres des gouvernements fédéral/provinciales.

Suite à la tempête qui s'est abattue sur le Québec et l'Ontario, Mme Christine St-Pierre, Ministre des relations internationales et de la francophonie ne pouvant pas se déplacer a envoyé le message ci-dessous.
Les photos de cette reception ainsi que les discours de M. Benamara ainsi que M. John Baird, ministre des affaires étrangères du Canada seront publiés prochainnement.


MOT DE LA MINISTRE DES RELATIONS INTERNATIONALES ET DE LA FRANCOPHONIE, MME CHRISTINE ST-PIERRE, À L'OCCASION DE LA RÉCEPTION D'ADIEU À L'AMBASSADEUR DE LA RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE, S.E.M. sMAIL BENAMARA

S.E.M. l'ambassadeur smail Benmara,
Membres du corps diplomatique,
Distingués invités,

J'aurais aimé être parmi vous ce soir pour célébrer la fin du mandat de l'ambassadeur Benamara et lui dire au revoir.
Depuis son arrivée à Ottawa, l'ambassadeur Benamara a multiplié les initiatives pour promouvoir les relations d'amitié, de coopération et d'affaires entre l'Algérie, le Québec et le Canada. À cette fin, il a été d'un dynamisme exemplaire en organisant maintes activités visant à renforcer nos relations bilatérales, dont la plus marquante fut la participation du président Abdelaziz Bouteflika au XIIe Sommet de la Francophonie qui s'est déroulé à Québec, en octobre 2008.
Récemment, il a coordonné la visite au Canada et au Québec, d'un ministre algérien des Affaires étrangères, en l'occurrence M. Ramtane Lamamra.
Il a aussi travaillé de façon assidue pour relancer l'Alliance d'affaires Canada-Algérie.Comme j'ai eu l'occasion de lui dire lors de notre entretien à Québec, le 12 novembre dernier, je suis convaincue que la mission que l'Alliance souhaite organiser à Alger soit une réussite.
L'ambassadeur Benamara a aussi porté une attention particulière à l'intégration harmonieuse et réussie de ses concitoyens ayant choisi le Québec comme terre d'accueil. Je l'ai assuré que le dossier de la reconnaissance des qualifications professionnelles représente une priorité pour le gouvernement du Québec, car nous voulons que la société québécoise puisse s'enrichir des expériences et talents de tous les nouveaux arrivants, dont ceux de la communauté d'origine algérienne.
En gUise de reconnaissance, j'aurais eu le plaisir, Monsieur l'Ambassadeur, de vous remettre ce soir la Médaille de l'Assemblée nationale du Québec. Soyez assuré que vous aurez en main ce cadeau officiel avant votre départ.
Permettez-moi de vous souhaiter bon retour chez vous ainsi que le plein succès dans les fonctions que vous serez appelé à occuper.

Merci.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir