Interview accordée par Monsieur Emmanuel Dubourg, Député de la circonscription de Viau à Montréal

Interview accordée par Monsieur Emmanuel Dubourg, Député de la circonscription de Viau à Montréal, vice-président de la Commission de la Culture de l'assemblée nationale à l'occasion de la fête nationale du Québec au Quartier Saint -Michel

Propos recueillis par M . Wahid Megherbi pour Algeroweb.
 
W.Megherbi: Vous êtes, Monsieur Dubourg, Député  de Viau à Montréal, et de ce fait votre circonscription électorale englobe une bonne partie du Quarier Saint- Michel-Villeray, où se tient présentement la fête nationale du Québec organisée par la communauté maghrébine; que pensez-vous de l'implication de celle-ci dans la vie montréalaise?
 
E.Dubourg: Je peux vous dire que je suis, extrêmement fier de voir cette activité où les citoyens québécois d'origine maghrébine fêter la Saint jean avec autant de joie et de ferveur; voir tous ces gens la, heureux de célébrer la fête nationale, fêter le drapeau Québécois. Il faut montrer notre sentiment d'appartenance; on est ici au Québec, je ne crois pas que nous sommes ici pour faire un bout de chemin puis repartir. C'est important de s'intégrer, c'est important de s'impliquer. Le bleu de lys est notre drapeau à tous. Je peux dire une chose, dont je suis très fier, c'est de constater l'esprit d'ouverture des québécois et des québécoises de toutes origines.
 
W.Megherbi: Trouvez-vous monsieur le député que la communauté québécoise maghrébine en a fait trop ou pas encore assez pour s'impliquer au Québec?
 
E.Dubourg: Nous sommes ici pour prendre notre place, la communauté maghrébine est la pour prendre sa place. Alors quelque soient les occasions, partout, vous devez être présents.
A l'université, dans divers organismes, les maghrébins sont très impliqués, très présents. Mon travail ici, en tant que député de Viau, c'est de chercher à connaître encore plus la communauté maghrébine ce cas je vous représente, j'aimerai pouvoir amener vos voix à l'assemblée nationale du Québec et dire voilà ce qui se passe dans le conté de Viau, rapporter les différentes activités culturelles qui ont lieu. Mettre en avant les succès de votre communauté à l'échelle du Québec est mon objectif; je suis là pour travailler avec vous.
 
W.Megherbi: Comment évaluez la fête nationale québécoise qui se déroule présentement aux abords de la mairie de Saint Michel ?

E.Dubourg: C'est une fête réussie, la musique dansante, les enfants tous heureux de gambader et de chanter sous les rythmes des chants et tambours; les jeunes qui se promènent, les familles qui passent d'agréables moments. C'est important de se réunir d'être ici. Là, j' ai rencontré des québécois d'origine maghrébine qui viennent aussi d'assez loin, d'Anjou, d'Ahuntsic entre autres, qui viennent fêter la fête nationale. 
 
W.Megherbi: Monsieur Dubourg, dans le futur qu'elles sont les choses que vous pourrez apporter, en tant que député, pour cette communauté?

E.Dubourg: Nous savons que le taux de chômage dans la communauté maghrébine est extrêmement élevé, comparativement à la moyenne nationale, j'ai eu à rencontrer des représentants de la communauté, ceux du Centre culturel Algérien, en l'occurrence, et d'autres, pour savoir ce qu'on pourrait faire de concret pour pallier à ce chômage endémique.
Dois-t-on organiser des États Généraux? Qu'est ce que vous suggérez? Vous étes les premiers concernés, l'initiative doit venir de la communauté maghrébine elle même, par ses représentants, qui connaissent mieux que quiconque la situation.
Je suis député de Viau, mais je suis aussi Adjoint parlementaire du Ministre de l'Emploi et de la Solidarité Sociale. S'il y a un problème d'emploi, en tant qu'adjoint, je serai toujours disposé à ramener toutes les doléances au Ministre de l'emploi pour leur trouver une solution.

W.Megherbi: Algeroweb sollicite votre bienveillance pour lui permettre un accès plus important à vos activités et initiatives en tant que député et en tant qu'adjoint parlementaire. Peux-t -on venir vous voir pour s'enquérir de l'avancée de vos projets dans le but d'en informer nos lecteurs?

E.Dubourg: Je vous recevrai avec un grand plaisir, et j'invite chaque citoyen à ne pas se gêner pour venir me voir. Je vous souhaite bonne fête nationale .
Salam alaikoum.