Hommage à Matoub à Montréal: L’étoile de Tamazgha

Plus de 2000 Kabyles se sont déplacés au centre sportif Marie-Victorin de Montréal pour rendre hommage à Matoub Lounès. Un hommage grandiose organisé par l’association des Berbères du Canada en collaboration avec la Fondation Matoub Lounès. Une fourchette d’artistes a chanté ses chants et l’âme du rebelle a bel et bien plané dans la salle, le cœur du public et le ciel  bleu de Montréal en ce 15 juin 2013.

Lynda Thalie déploie ses ailes

En 2002, j’ai rencontré pour la première fois Lynda Thalie dans les anciens studios de CIBL, rue Pie-IX à Montréal. Je devais jaser d’immigration, et l’artiste d’origine algérienne faisait ses premiers pas à la radio pour promouvoir son premier album.

Lounès Matoub : tidukla a y Imazighen!

Le 15 juin 2013 à Montréal, la Fondation Matoub Lounès organise un hommage grandiose à l’artiste kabyle engagé Lounès Matoub au complexe sportif Marie-Victorin. Supervisé par Said Lacène et Rachid  Sais, cet évènement compte rassembler environ 17 artistes kabyles de renom pour marquer les 15 années de la cruelle disparition de l’enfant chéri du Djurdjura, un certain 25 juin 1998 en plein cœur de Kabylie. Mieux encore, cet hommage sera rehaussé par la présence de la mère du défunt Na Aldjia et de sa sœur Malika. Donc, selon les organisateurs,  tous ces artistes viendront au Québec pour rendre hommage à Matoub : Ali Ideflawen, Aloua Bahlouli, Boujmaa Agraw, Cherif Hamani, Djamel Allam, Farid Ferragui, Hamid Matoub, Hacene Ahres, Kamel Bouyakoub, Kamal Hamadi, Kamal Igman, Lounas Kheloui, Mourad Guerbas, Rabah Lani, Rabah Oufarhat  et  Yasmina. Quant à l’artiste Nouara, elle ne pourra pas venir à Montréal cet été et participer à ce méga hommage pour des raisons de santé.

Lynda Thalie : pop voyageuse

Dance Your Pain Away (La tête haute), premier extrait du nouvel album de Lynda Thalie, laissait présager un disque au ton europop. Sous le titre Nomadia, elle a plutôt rangé des chansons qui vont des planchers de danse parisiens aux rues d'Oran, sa ville natale, et aux abords de la mer des Caraïbes. Tour d'horizon en cinq escales.

Festival de cinéma Vues d’Afrique : Nadia Zouaoui et Anis Djaad se distinguent à Montréal

La documentariste et journaliste algéro-canadienne Nadia Zouaoui renoue avec les prix et les distinctions. Son dernier documentaire Peur, Colère et Politique qui traite de l’islamophobie aux Etats-Unis après les attentats du 11 septembre 2001, vient de recevoir le prix de la meilleure production indépendante dans  la catégorie Regards d’ici au 29ème Festival international de cinéma Vues d’Afrique de Montréal.

Idir à Montréal: « Il faut que Tamazight devienne officielle »

« Il faut que Tamazight devienne officielle »
« Faisons un rêve pour une Algérie diversifiée et réconciliée avec elle-même »
Idir

Deux milles personnes environ se sont déplacés à l’Olympia de Montréal pour voir le chanteur Idir. Invité par les productions Nuits d’Afrique en collaboration avec les Productions Revel et le FCNA, l’icône de la chanson algérienne d’expression amazighe a assuré avec beaucoup de professionnalisme et d’humanisme son spectacle. Les organisateurs étaient fiers de leur choix. Le public a eu pour son argent. Et les plus grandes gagnantes de la soirée étaient bel et bien la Kabylie, l’Algérie et la cause amazighe.


Sous-catégories