Ma vie à contre Coran

Quand Djemila Benhabib a pris connaissance du rapport de la commission Bouchard-Taylor, elle a été outrée qu'on demande aux Québécois d'accueillir favorablement toutes les requêtes faites au nom de l'islam.

Sous prétexte de tolérance, les commissaires ont ainsi confondu musulmans et islamistes, alors que ces derniers ne sont qu'une petite minorité parmi les immigrants de culture musulmane. Or, les islamistes, Djemila Benhabib les connaît bien et elle a toutes les raisons de s'en méfier. En Algérie, où elle a vécu, elle les a vus envahir l'espace public, en tirant parti des défaillances de l'État et en pratiquant la terreur, elle les a vus imposer leur programme politique et infliger aux femmes leur tyrannie. En France, où sa famille a trouvé refuge, elle les a vus exercer des pressions insoutenables auprès des populations maghrébines pour les garder en dehors de la société d'accueil. Au Québec, elle les a vus réclamer des passe-droits et des privilèges, en invoquant la Charte des droits et la liberté de religion. C'est leur stratégie éprouvée qu'elle expose ici et qu'elle dénonce, dans un témoignage solidement documenté, mais auquel elle donne de touchants accents personnels, parce qu'il remue en elle une histoire encore douloureuse.


Détails

Titre : Ma vie à contre Coran
Auteur :  BENHABIB, DJEMILA
Éditeur : VLB
Collection : PARTIS PRIS ACTUELS
Sujet : SOCIO-CULTUREL (LE)
ISBN : 9782896490592 (28964905911)

Commentaires

-1 #26 Guest 03-07-2009 01:32
Ce sont les musulmans religieux qui sont souvent intimidés et persécutés par des lobbys très puissants. La laicité n'est qu'un prétexte! Personne n'a intimidé Mme Benhabib (ou Benhadid...pas important...). C'est une manipulatrice narcissique qui ment à l'opinion publique. Des gens lui ont répondu de la même façon qu'elle les a attaqués. C'est juste un débat. Ou bien on n'a pas le droit de riposter???
C'est au nom de la liberté que des musulmanes revendique leur voile. Pourquoi alors cette madame les attaque d'une façon aussi perfide, allant jusqu'à chercher le soutien du lobby le plus islamophobe, celui de Toronto?
Est-ce le fait d'écrire un brûlot octroie le titre d'écrivain. Si c'est le cas, c'est que la fin de la littérature approche à grands pas! Suis-je aussi un écrivain parce que je viens d'accoucher de ces quelques lignes?
Madame, votre naiveté est bien dommageable, car des musulmans ont été persécutés dans le pays d'origine de Mme Benhabib (ou Benhadid) sans que personne ne lève le petit pouce. Demandez qui c'est Hachani? Que s'est-il passé à Rais et Bentalha? Comment oublier tout ça?
0 #25 Guest 02-07-2009 09:53
Il y a plusieurs jours que j'étais venue lire les commentaires sur cette page. Ouf !

Je suis attristée de voir toutes ces tentatives d'intimidation envers Djemila, tous ces efforts pour l'empêcher de s'exprimer ! Premièrement, Djemila a une très belle plume et c'est normal qu'elle l'utilise pour s'exprimer. Normal aussi qu'elle fasse des sous avec les livres qu'elle vend. Ne devient pas écrivain qui veut ! Elle a beaucoup de talent. Elle dénonce, mais sa pensée est dénuée de haine, c'est pour cela que la société québécoise lui prête une oreille attentive. Alors, quelle est cette énergie que vous déployez, chers musulmans? de quoi avez-vous peur? Tous ceux qui sont convaincus d'avoir raison sont fermés et leurs façons de penser sont une menace. Les gens préfèrent suivre la lumière plutôt que haine, le mépris et l'intimidation. Vous montrez à la société québécoise un portrait de vous qui n'est pas très flatteur. À quand la liberté, dans le coeur du musuman ordinaire? Je me console en pensant qu'il existe bien d'autres façons d'être musulman, mais la grande majorité de ceux qui s'expriment dans cette page ne me donnent pas grand espoir. La route me semble bien longue vers la tolérance, l'empathie, l'écoute, l'ouverture, le bien-être, la paix.

Il va vous falloir un peu de courage, chers compatriotes musulmans, comme on a eu ici, il y a 50 ans. On s'est débarrassés de la religion qui nous faisait frémir, nous interdisait de penser par nous autres-mêmes, nous faisait ramper de peur de finir en enfer. Devenir agnostique ou athée, pour plusieurs, c'est régler un profond malaise intérieur, c'est se débarrasser de la peur, c'est accepter sereinement qu'on ne sait pas si Dieu existe. C'est relever la tête et vivre en être humain digne de ce nom.

Bravo à ceux qui croient en leur Dieu. Je suis convaincue que de vivre positivement une religion (quelle qu'elle soit) enrichit l'être humain. Mais de grâce, essayez d'évoluer dans une direction qui nous fera du bien à tous, en tant que société. On a besoin les uns des autres. La religion musulmane recèle de grandes richesses qu'on aurait intérêt à connaître, mais avec le comportement que vous avez, le message ne passera jamais. Votre dogmatisme et votre fermeture d'esprit sont un repoussoir. Avec vous, les échanges philosophiques sont interdits. Tout le monde doit penser pareil et marcher dans le rang. Belle liberté...
+1 #24 Guest 30-05-2009 16:39
C'est tout de même étonnant de lire tout ce déversement de haine à propos du livre de Djamila B. Remarquez, c'est le propre des musulmans. Ils se victimisent à longeur de journée, mais n'hésitent pas à ostraciser toute voix dissonante. En Algérie, des Algériens ont été condamnés, diabolisés et lynchés sur la place publique pour avoir commis le « crime suprême »d'embrasser une autre religion que l'islam. Personne parmi ces e sprits éclairés, qui prêchent ici la tolérance avec la perfidie qui est la leur, n'a réagi pour revendiquer la liberté de culte.
Oui, ceux qui réclament la tolérance sont souvent les plus intolérants et les musulmans en sont la parfaite illustration. Alors, de grâce, épargnez nous vos hypocrisies.
Le problème avec certains musulmans, c'est qu'ils croient détenir la vérité absolue qu'ils doivent imposer partout où ils vont. Vous ne passerez pas, car nous sommes tous des Djamila Benhabib ...
0 #23 Guest 30-05-2009 09:46
allah yahdik ya mra tu est algerienne et tu le restera tu veux te faire aimer par les occidentaux en changeant de peau ils s en foutent de toi car tu n a pas de personnalité et en fin de compte ils ne vont meme pas te respecter . cest pas toi qui n aime pas le coran .le coran n est pas fait pour toi.tu sais tu me fait de la peine beaucoup de peine anti maghrora .anchallah rabi yaj3alek fitarik elhidaya .tu nest pas obligée de mettre elhijab mais lit elkoraan et refait une autre intervew a la tv et excuse toi .tu vas voir tous les canadiens vont respecter .
-1 #22 Guest 22-05-2009 09:51
Que dire plus de cette ladite femme moderne et actuelle...que dire de ce Dutrizac qui l'encourage....Deux ignorants qui se rajoutent à une liste tr.s longue.
Comment comprendre que ces gens qui nous accueille, nous accepte comme on est (musulman), et cette chose sortie du fond des ténebres n'est pas contente!!
Je me présente comme un citoyen canadien integré, mais comme un musulman arabe de sang et d'esprit...je ne peux pas fondre
l'huile et l'eau ne se mélange jamais, mais peuvent constituer une solution, et peuvent se superposer.
Bravo à la fédération des femmes du québec pour la position prise contre l'interdiction de port de signes religieux dans les services publiques...Bravo à ce mouvement féministe actuelle
Les primitives et les reptiles doivent se ranger, car elles pues, et elles sont sales et polluent l'environnement..
Que dire de plus!!!
+1 #21 Guest 20-05-2009 00:19
Bon sang de bonsoire vous ne cesseriez jamais d'être hypocrite.(Tout arbre qui ne donne pas de bons fruits, il faut l'abattre).Regarder les pays du maghreb,y a t-il un semblant de justice? Et pourtant tous ce fait au nom de l'islam.Si justice y avait pourquoi seriez-vous là au Québéc.Si vous voulez vivre avec vos coutumes à 100 % vous n'êtes pas chez vous .Allez-y et lutter pour une vrai justice social et pour une vrai democratie pour un état laic comme vous ne cesser pas de le revendiquer ici.Lutter pour un vrai islam ou chaque citoyen trouvera son compte.Et cessons d'être hypocrite et regardons la réalité en face dans votre pays d'accueil.
Bravo pour ton courage Djamila.
-1 #20 Guest 16-05-2009 16:30
Cette dame prone l'exclusion d'une grande partie de ses compatriotes. C'est cela qui est outrageant. Ce n'est ni une question d'amour ni de blabla, mais plutot une question de choix,. Le droit de choisir est sacre dans les societes ouvertes. Souvent ceux qui prechent la tolerance sont les plus intolerants. Les femmes voilees desirent s'integrer dans la societe sans qu'on leur fasse des embuches comme le fait cette Benhabib. On ne l'a jamais entendue quand les enfants de Gaza etaient massacres! Honteux de sa part de stigmatiser des concitoyennes.
-1 #19 Guest 16-05-2009 14:58
je sais tres bien que vous etes pas musulmane et vous faites semblant que vous etes musulmane pour que vous montrer au gens pour etre contre le CORAN mais vous savez que sa vous aller pas gagner votre carriere en fesant des livres sur sa car nous les VRAI! MUSULMAN et que on a vecu avec une VRAI FAMILLE MUSULMANE qui on peur de dieu et il savent se qui et (al hak min al batel) tu va pas essayer de nous eloigner de la religion islamique et le CORAN je voulez juste vous rapporter se petit message que je souhaiterais savoir qui vous a payer et combien il vous a payer pour parler des choses pas vrai sur le coran parce que tu va payer CHERE le jour du jugement dernier (TOUBI ILA ALLAH)!!!!!!
+1 #18 Guest 16-05-2009 13:51
Je te salue Djemila, tu n as exprimé que ce que tu as vécu. Mes respects pour ta transparence et ton honnêteté, car je suis tannée de l'hypocrisie et les cachèteries.

Qui je suis pour faire taire quiconque, s'exprimer c'est universel. J'ai le devoir de laisser l'autre s'exprimer que ça me plait ou non...
Je suis ex-musulmane depuis très longtemps, c est mon cheminement. Merci mon dieu qui m a guidé dans le vrai chemin de la vérité.
Avant j étais une personne pleine de haine envers mon prochain qui n est pas comme moi, pleine de préjuger, d'envie ...(inana nahrif koulouna limada hajarna biladouna, soyons honnête..)
Je ne juge même pas un terroriste , c'était lui aussi un enfant plein d'innocence, c'est la croyance qui la incité à être extrèmement haineux, agressif, sans estime de soi, ect...ça a agravé jusqu'à l'âge adulte, car son coeur n'a jamais connu l'amour pour lui même, pour enfin le refléter sur les autres. Ce qu'on croit ça influence nos actions , nos oeuvres, nos paroles et notre coeur. La preuve est devant nous sauf si on s'obstine à ne pas la voir, chacun est libre et seul Dieu est le grand juge.
Essaye d'aller voir la réalité de cette coyance sur : www.islamexplained.com ( l'émission: 'soual jarii' et l'émission: 'hiwar el hak'
Que la paix soit sur vous.

mina
-1 #17 Guest 12-05-2009 23:51
elle ressemble a une diablesse oui !
je ne suis pas une voilee , je suis une simple musulmane et algérienne qui a vécu la période noire de l'algerie ( dans les annees 90), cette fille veut juste vendre son livre et se faire de l'argent, t'as pas envie de mettre le voile ? personne ne t y obliges alors ne mens pas !, même en Algerie dans l'époque noire, beaucoup ne le mettaient pas tout comme moi! et les voilées se faisaient tuer et violer aussi, personne n était dans l'abri !
alors laisses les filles qui veulent mettre le voile faire ce qu'elles veulent et n'essaye pas de les diaboliser comme tu l'as fait sur TVA ( chaine québécoise) dailleurs j ai meme éteins la tv tellement que tu parlais pour rien dire, tu es une athée, c'est ton problème, mais reste dans ton coin et gagnes ta vie dignement.

ma vie a contre coran, waw quelle dramatique !

Les commentaires sont fermés.