Leurs œuvres figurent dans un recueil de poèmes universels: Matoub et Kateb Yacine dans un module du programme scolaire au Québec

Matoub Lounès et Kateb Yacine figurent dans un recueil de poésie de l’école secondaire au Québec.

Trois enseignants de Laval (Québec) ont lancé un projet pédagogique de sélection de poèmes universels pour les besoins d’étude d’un module de 2e année secondaire, nous apprend Djamila Addar, enseignante et ancienne journaliste à la Chaîne II de la Radio nationale.

Ce projet a été initié par trois enseignants dont Karim Bengana, un Algéro-Canadien originaire de Kabylie. Dans ce recueil de haute facture littéraire, on trouve un poème de Kateb Yacine, Bonjour ma vie, ainsi qu’un texte monumental du Rebelle traduit en français, Mes montagnes (Lâamer-iw). Un autre artiste algérien figure aussi dans ce travail pédagogique ; il s’agit de Djaffar Benmesbah, artiste-peintre, journaliste et poète, aujourd’hui exilé en France.

Dans toute l’œuvre de Benmesbah, les auteurs du projet pédagogique ont repris Je t’emmènerai, un plaidoyer à l’amour.

Ce recueil comprend une brève biographie des trois artistes algériens. “Il a été assassiné en 1998 (…) Chanteur, parolier et compositeur kabyle, il a été militant de la cause identitaire amazighe. Il avait un rôle d’importance dans la revendication de cette culture. Il a aussi participé au combat pour la démocratie et la laïcité en Algérie”, est-il écrit au sujet de Matoub Lounès dans la présentation.

Le recueil, illustré par les photographies de Kateb Yacine, Matoub et Benmesbah, comprend aussi des œuvres de génie de toutes les cultures du monde.

Source: Liberté - 1 juin 2013

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir