20ième anniversaire 05/05 dans

Your browser does not support the HTML5 canvas tag.

0

Jours

Your browser does not support the HTML5 canvas tag.

0

Heures

Your browser does not support the HTML5 canvas tag.

0

Minutes

Your browser does not support the HTML5 canvas tag.

0

Seconds

Lamia Naas - tout est possible dans la vie

Plus de quinze années passées au Canada, j'ai pu découvrir plusieurs visages de la communauté algérienne. Les déplacements migratoires de notre communauté se fait généralement de l'Est vers l'Ouest canadien. Depuis quelques temps,  on commence à découvrir des algériens et algériennes qui brise cette habitude. Après l'exploit de Mourad Djemai qui est devenu indien cri, quelques familles algériennes vivent en Alaska et la grande aventure de Malika Preure en océan, j'ai pu découvrir une algérienne qui faisant du travail social dans le Grand Nord. Je préfère qu'elle se fasse découvrir par ses propres mots:

Tahar Touam: Le parcours étonnant d’un prodige algérien

Tahar Touam est un brillant physicien, bourré de diplômes acquis dans les grandes écoles et universités nord-américaines dont la prestigieuse École Polytechnique de Montréal. À l’exception de son pays, c’est un chercheur connu à travers le monde qui a été à l’origine d’une découverte importante dans le domaine de la photonique qui a abouti à la création d’une entreprise de pointe qui s’est effondrée dix-huit mois après son départ. C’est difficile et compliqué à la fois de revivre un jour l’expérience de Tahar Touam.

Youcef Ben-Raïs: d'El-Mossiliya à Montréal

Natif d'Alger (Algérie), Youcef Ben-Raïs a la musique qui coule dans ses veines. Il est issu d’une famille de mélomanes dont son arrière-grand-père pratiquait l’art musical.
Membre de l’association algéroise "El-Mossiliya" créée en 1930. Cette formation et école conserve et enseigne la musique classique arabe dans une veine andalouse, sous la direction du maître Ben-Merabet Sid Ali président et fondateur.
Le jeune Youcef a eu Ben-Merabet Nacer comme enseignant, fils du maître attitré. Il se spécialisa dans les préludes "préludes" des "Qassaïd", chants mélodieux avec support poétique très élaboré et notamment la pratique du luth maghrébin "El-ôud" (luth).

Mustapha Ishak-Boushaki: De Bouira à la prestigieuse université de Princeton

Durant les moments forts de la conquête spatiale, le poète Algérien, Mohamed El-Aid al Khalifa, natif de Biskra, impressionné et inspiré a la fois par les images qui nous arrivaient du ciel avait écrit dans l’un de ces poèmes, « Ina achababa ida sama bitoumouhéhi jaâla ennoujouma mawatia al akdami » autrement dit « Si la jeunesse s’accroche a ses ambitions, elle marchera un jour sur les étoiles ».

Zineb Sahli, sacré parcours: Peu de gens savent ce qu’elle fait et est réellement

«Une culture, ça se partage ». Zineb Sahli se reconnaît bien dans le slogan du festival du monde arabe de Montréal (FMA) au point ou elle a fini par faire partie de l’équipe dirigeante depuis la deuxième édition. Originaire de Laghouat, l’Algérienne est une femme très impliquée dans le mouvement associatif montréalais. Active de nature, au four et au moulin, elle travaille plus de douze heures par jour, ce qui ne l’empêche pas de cumuler plusieurs fonctions qui lui laissent peu de temps libre. Sa participation à la plupart des activités culturelles algériennes et canadiennes fait d’elle une femme très convoitée par son expérience et son sérieux. Malgré cela peu de gens savent ce qu’elle fait et est réellement.

La méthode Bachir Halimi

De sauts de puce à pas de géant, une aventure toujours recommencée
Un cours qui avait fasciné Bachir Halimi portait sur l'automatisme. Mathématicien de formation, il optera pourtant pour l'informatique, "une discipline que je méconnaissais dans un pays, le Canada, que je méconnaissais encore plus".

Malika l’Agerienne: Soixante-quinze jours au milieu de l’océan Pacifique

Le 18 août 1994 une Algérienne de 24 ans débarque en Amérique du Nord dans l’Etat de l’Alaska, laissant derrière elle un pays paralysé par les crimes qui font honte d’appartenir à l’être humain. Elle a une grande envie de s’en sortir après avoir tout laissé tomber. De l’Alaska à la Floride en passant par l’Etat de l’Oregon, une aventure unique qui commence au milieu de l’océan Pacifique sur les bateaux de pêche à Dutch Harbor, pas loin de l’océan glacial Arctique.