À la suite de la tuerie à la mosquée de Sainte-Foy. Vigile dans Ahuntsic-Cartierville

Une trentaine de personnes étaient présentes à la vigile du 31 janvier organisée dans les bureaux du Congrès maghrébin du Québec, sur la rue Lajeunesse, au lendemain de l’énorme rassemblement au métro Parc. Une vigile plus modeste, certes, mais commentée et réfléchie, où les participants ont pu partager leurs impressions. La plupart étaient encore sous le choc de la tuerie qui a eu lieu à la mosquée de Sainte-Foy le 29 janvier dernier.