Un 5 juillet dans l'anonymat

Cette année, la fête de l'indépendance a été éclipsé par la nuit du doute.

Pour marquer ma fête nationale, et comme à chaque année, j'accroche mes drapeaux d'Algérie sur les fenêtres de ma voiturette. Cette fois-ci, je me suis demandé pourquoi ne pas passer au consulat d'Algérie à Montréal pour la levée du drapeau. Ça a été fait le 4 juillet 2012 19h00, qui concorde à minuit en Algérie.

Pas d'âme qui vive dans le coin, peut-être qeu c'est moi qui était dans l'erreur vu que ça fait un bon bout que je n'ai pas fait un tour dans ce coin là, ou bien je me suis déconnecté trop longtemps de la réalité.

En blaguant, j'ai dit à ma fille, qui était avec moi, c'est peut-être le ramadhan, la nuit du doute et ces trentes jours de chorba qui nous a tous déphasé! On se rattrapera l'année prochaine. J'ai fait ma minute de sillence, puis direction RDP pour l'avant dernière chorba.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir