Harkat en résidence surveillée et menacé d’expulsion : La justice canadienne ordonne la révision de son procès

En résidence surveillée depuis six mois après avoir purgé quatre années de détention, l’Algérien Mohamed Harkat pourrait voir le bout de tunnel suite à une décision de la cour fédérale canadienne ordonnant la révision du certificat de sécurité, le document des services de sécurité qui le place sous le coup d’une expulsion vers l’Algérie.

L’ambassadeur a organisé hier une rencontre avec la presse algérienne: Les demandes de visa vers le Canada ont augmenté de 37% en 2007

L’ambassade du Canada affirme que c’est à cause des conditions d’entreposage précaires en Algérie que la pomme de terre canadienne aurait perdu de sa valeur. Les demandes de visa pour ce pays ont augmenté de 37% en 2007. Plus de 50 000 Algériens vivent au Canada.