Adoption de la Loi sur l’immigration au Québec - Le Québec en route vers un système d’immigration moderne et efficace

Montréal, le 7 avril 2016 – La ministre de l’Immigration, de la  Diversité et de l’Inclusion, Mme Kathleen Weil,  se réjouit  de l’adoption par l’Assemblée nationale du projet de  loi 77, qui marque une  étape importante dans la grande réforme de  l’action du Québec en matière d’immigration,  de participation et  d’inclusion.

La nouvelle loi permet de remplacer le  système de sélection actuel,  fondé sur le principe du « premier arrivé,  premier servi », au profit  d’une sélection basée sur le modèle de la  déclaration d’intérêt. Ainsi,  parmi les personnes qui souhaitent immigrer au  Québec, seules celles  qui possèdent un profil répondant aux besoins du Québec  seront invitées  à présenter une demande formelle d’immigration. Ce système  réduira de  façon considérable le délai entre la sélection et l’établissement au   Québec des personnes immigrantes.

La ministre Kathleen  Weil a rappelé que la nouvelle loi contient des  avancées majeures afin de  favoriser l’apport de l’immigration au  développement économique et social du  Québec. En appuyant la sélection  sur des portraits régionalisés du marché du  travail et en mettant en  place des programmes pilotes d’immigration, le  gouvernement confirme  l’importance de son engagement à l’égard de l’immigration  en région.

« Notre nouveau  système de sélection aura la flexibilité nécessaire  pour permettre à nos  entreprises et nos employeurs de bénéficier de  l’apport d’une main-d’œuvre  qualifiée et à nos villes et régions, de  compter sur de futurs citoyens engagés  à contribuer au dynamisme de  leur collectivité d’adoption », a souligné la  ministre.

Autre nouveauté au cœur  de la nouvelle loi sur l’immigration :  l’amélioration de l’accès à un  statut permanent pour des milliers de  travailleurs temporaires qualifiés et d’étudiants  étrangers diplômés au  Québec. Le Québec pourra ainsi miser plus efficacement sur  ces  candidats de choix, qui connaissent le français et dont le processus  d’intégration  est déjà amorcé.

La nouvelle loi constitue une pièce maîtresse dans  la mise en œuvre  de la Politique québécoise en matière d’immigration, de  participation  et d’inclusion, Ensemble,  nous sommes le Québec et de sa  stratégie d’action, dévoilées récemment. La  vision qu’on y retrouve  mise sur l’importance de l’engagement collectif et  individuel pour  favoriser la pleine participation des personnes immigrantes et  des  minorités ethnoculturelles à la prospérité du Québec, à son rayonnement   international, à la vitalité et à la pérennité du français ainsi qu’à  la vie collective  dans son ensemble.

La prochaine étape de la  réforme portera sur la planification  pluriannuelle de l’immigration alors que  la ministre soumettra des  propositions en vue de déterminer les volumes et la  composition de  l’immigration que le Québec admettra dans les années à venir. La   planification pluriannuelle de l’immigration fera l’objet d’une  consultation  publique durant laquelle les groupes et la population en  général auront l’occasion  de se prononcer sur les orientations  proposées.


Source: FB de Mme Weil



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir