Le Québec risque de retirer sa subvention aux projets du PNUD à Tizi-Ouzou et Boughezoul

La province canadienne du Québec « ne pourra pas continuer à attendre, au-delà de cet été, la réponse des autorités algériennes » pour débloquer les sommes nécessaires, un millions de dollars, aux projets environnementaux du PNUD à Tizi Ouzou et Boughezoul , a-t-on appris auprès d’une source du ministère québécois des relations internationales.