Le Conseil Fédéral Suisse interpellé au sujet des "avoirs financiers des dirigeants Algériens"

Des Algériens ont publié sur la toile une pétition internationale pour interpeller le Conseil Fédéral Suisse et lui demander de "geler les avoirs financiers" des dirigeants Algériens. Selon les initiateurs de cette pétition, "des caciques Algériens ont commencé à retirer leurs fonds des banques suisses, et à les virer vers des destinations qui échappent à tout contrôle digne de tout Etat de Droit".

320 milliards transférés à l’étranger. Un réseau de blanchiment de devises tombe à Hydra

Des saisies record d’argent en espèces, dont le dinar algérien, la livre sterling et les monnaies égyptienne et tunisienne. Le reste a été blanchi par l’achat de locaux commerciaux et des villas à Alger. Des Algériens, des Coréens et des égyptiens ont été arrêtés. Le “cerveau” de la filière est en fuite.

Draâ-El-Mizan. SNC-Lavalin contribue à la construction de la nouvelle mosquée

La société canadienne SNC-Lavalin, détentrice de nombreux marchés en Algérie, notamment en ce qui concerne les transferts d'eau potable dont celui du barrage de Koudia Acerdoune vers le sud de la wilaya, a apporté sa contribution à la construction de la nouvelle mosquée de la ville de Draâ-El-Mizan, chef-lieu de daïra situé à 50 km au sud de la ville de Tizi Ouzou.

Hadjar : « Impossible d’inviter ceux qui ont insulté nos martyres »

L’ambassadeur d’Algérie au Caire a ignoré les artistes et intellectuels égyptiens qui ont insulté l’Algérie, ses martyres et son peuple après sa qualification à la coupe du monde de football de 2010. Ainsi un grand nombre d’artistes, acteurs, intellectuels égyptiens n’ont pas été invités à la célébration du 56e l’anniversaires de la révolution algérienne qui coïncide au 1e novembre de chaque année. En effet, la porte a été fermée pour ceux qui ont porté atteinte à l’Algérie et n’ont même pas osé restituer les cadeaux que l’Algérie leur a offerts.

Investissements: Cevital pourrait recourir à la finance islamique

Issad Rebrab, le PDG du groupe CEVITAL s’est montré intéressé par les Soukouk, les obligations islamiques, pour financer ses projets de construction d’environ 120 centres commerciaux en Algérie lors du Forum économique sur le Conseil de coopération du Golfe et le Maghreb tenu la semaine dernière au Palais des congrès de Montréal (Canada).