Madame l’Ambassadrice du Canada À Blida “La balance commerciale est en faveur de l’Algérie”

Le Canada a importé des produits algériens pour plus de 5 milliards de dollars, alors que l’Algérie a effectué des opérations d’importation du Canada estimées à 360 millions de dollars.

“L’Algérie est un pays qui offre énormément d’opportunités en matière d’investissement et cela nous intéresse”, a déclaré Geneviève des Rivières, Son Excellence Mme l’ambassadrice du Canada à Alger, lors de sa visite effectuée en fin de semaine à Blida.

La diplomate s’est déplacée à la Mitidja dans le but d’explorer les potentialités économique de l’opérateur spécialisé dans l’agroalimentaire Sim. Après avoir visité les différentes infrastructures du groupe Sim, elle a affirmé que le système algérien de la santé offre plus de prise en charge que celui du Canada. “Nous payons 50% d’impôts de nos salaires”, a précisé la diplomate avant de visiter l’usine des eaux minérales de Mouzaïa.

Lors de son arrivée au complexe agroalimentaire de Aïn Romana, la diplomate a appris que le groupe Sim exporte ses produits tels que les différentes qualités des pâtes alimentaires, semoule, couscous et eaux minérales vers le Canada.

Lors d’un entretien avec Taieb Abdelkader Ezzraimi, Mme l’ambassadrice, qui a qualifié d’excellentes les relations économique entre les deux pays, a affiché son intention d’établir un lien d’échange entre les entrepreneurs canadiens et algériens, surtout dans le domaine de l’investissement dans la production laitière. “Nous sommes le leader mondial de la production de la poudre de lait”, lancera-t-elle.

Le PDG du groupe lui a déclaré qu’un important contrat de partenariat dans ce sens a été signé avec le leader mondial de la production de l’aliment de bétail, Sanders Group. Il a fait savoir à son invitée qu’il est intéressé de produire du lait en Algérie avec des partenaires étrangers. Évoquant la balance économique entre les deux pays, la diplomate estime qu’elle est en faveur de l’Algérie, puisque son pays importe des produits d’Algérie avec une enveloppe de plus de 5 milliards de dollars, alors que l’Algérie a effectué des opérations d’importation du Canada estimées à 360 millions de dollars.


Source: Liberté - 16 mai 2012

Commentaires

0 #1 Nacéra 19-05-2012 15:27
Conneries! L'ambassade du Canada a toujours tait les dérapages de SNC-Lavalin en Algérie. Combien d'argent a été volé par la compagnie de Jarislowsky, Duhaime, Ben Aissa & Co? Les Algériens ont droit de connaitre la vérité!

Les commentaires sont fermés.