Dix citations marquantes d'Albert Camus

L'œuvre littéraire et philosophique de l'écrivain reste proche des questions modernes touchant à la condition humaine ou l'absurdité de l'existence, un siècle après la naissance de l'auteur de La Peste.

Un peu moins de cinquante années de vie, mais une œuvre intellectuelle particulièrement riche. Albert Camus, né il y a tout juste cent ans, a disparu dans un tragique accident de voiture à l'âge de 47 ans. Il a laissé derrière lui un très grand nombre d'écrits littéraires, philosophiques et journalistiques traduisant sa pensée, qui a marqué le XXe siècle.

L'absurdité de l'existence et la condition de l'être humain furent parmi les thématiques les plus marquantes de son œuvre. Camus a notamment questionné les principes qui régissent la vie des hommes et les buts que chacun peut trouver à son existence afin d'en repousser la fin inéluctable. L'anniversaire de sa naissance est l'occasion de revenir sur sa pensée, à travers dix citations significatives des thèmes qui ont traversé ses écrits.

• L'absurdité

«L'absurde est la notion essentielle et la première vérité.» Le Mythe de Sisyphe
«Un homme est toujours la proie de ses vérités.» Le Mythe de Sisyphe

• La morale

«L'honneur est la dernière richesse des pauvres.» Les Justes
«Il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser.» La Peste


• Le rébellion

«La liberté, seule valeur impérissable de l'histoire.» L'Homme révolté
«J'ai compris qu'il ne suffisait pas de dénoncer l'injustice, il fallait donner sa vie pour la combattre.» Les Justes


Le pessimisme

«Tout homme est un criminel qui s'ignore.» L'Homme révolté
«Celui qui désespère des événements est un lâche, mais celui qui espère en la condition humaine est un fou.» Carnets


• La politique

«Gouverner, c'est voler, tout le monde sait ça.» Caligula
«La société politique contemporaine: une machine à désespérer les hommes.» Actuelles



Principales œuvres: Caligula (1938, pièce de théâtre); Noces (1939, recueil d'essais); Le Mythe de Sisyphe (1942, essai); L'Étranger (1942, roman); La Peste (1947, roman); Les Justes (1949, pièce de théâtre); L'Homme révolté (1951, essai); La Chute (1956, roman).

Source: Le Figaro

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir