Martineau foutu à la porte

Richard Martineau s’est fait mettre à la porte par le  par le célèbre avocat français Jacques Vergès en pleine entrevue à l’émission Les francs-tireurs. Et pas avec délicatesse!

 

Alors qu’il lui rendait visite dans son hôtel particulier parisien, Martineau orientait clairement son entrevue sur la propension de Vergès à défendre des «monstres», tels Klaus Barbie et Carlos, «reliés par l’antisémitisme».

Sans plus attendre, l’avocat a pété les plombs et exigé que l’animateur quitte aussitôt les lieux.

«Si vous le prenez sur ce ton, l’entretien est terminé. Ce chantage, je ne l’admets pas. Je ne donne pas d’interview sous la terreur. (…) Ce système de terrorisme intellectuel, je ne l’admets pas. Et la question que vous venez de me poser vous élimine en tant que journaliste honnête. Allez-vous-en! Non, allez-vous-en! Partez, je ne veux plus vous voir! Ne me forcez pas à appeler la police, dehors, foutez le camp! Allez ça suffit, vous n’êtes pas chez vous, je vous ai dit de partir!»

Martineau n’a fait ni une ni deux, pris ses cliques et ses claques et a quitté les lieux. Parlez-en en mal, parlez-en en bien…

 

Source: Blog Cyberpresse - 2/2/2012