Sous-emploi chez les immigrants. 5 milliards $ en pertes salariales

MONTRÉAL – Le sous-emploi chez les immigrants prive l'économie montréalaise de 5 milliards $, selon une récente étude de Service économique RBC.



En comptabilisant les pertes salariales encourues par le sous-emploi des immigrants, Service économique RBC a calculé que le Canada se prive de 31 milliards $ de revenus. En accueillant 50 000 immigrants chaque année, Montréal se verrait pour sa part privée de quelque 5 milliards $ pour faire rouler son économie.

« La sous-utilisation de la main-d'œuvre qualifiée est une lacune qu'il nous faut combler », a insisté Dawn Desjardins, économiste à la RBC.

La Tunisienne Ines Anane en sait quelque chose. Elle a enseigné durant 18 ans avant de venir s'installer au Québec avec sa fille. Une fois à Montréal, elle n'a pu trouver mieux qu'un poste de surveillante du dîner dans une école primaire.

.....

Lire la suite sur 24 Heures