Décès de Kateb Yacine

Date: 28-10-1989

Né en 1929, à Constantine d'un père oukil (homme de loi en droit musulman) qui versifiait avec impertinence " lorsqu'il sortait ses commentaires" et d'une mère "véritable théâtre en arabe", Kateb Yacine semblait voué par la signification même de son nom patronymique en langue arabe à un destin d'écrivain. Issu d'une lignée de lettrés, l'enfant passe, par décision paternelle, de l'école coranique à l'école française, premier trauma linguistique et culturel sur lequel prendra forme la blessure identitaire que l'oeuvre en français explore jusqu'aux dernières pages du Polygone étoilé . Romancier et dramaturge, poète avant tout, l'auteur de Nedjma, figure emblématique de la littérature algérienne de langue française, est mort le 28 Octobre 1989.