Les Québécois d’origine maghrébine et le mariage mixte

Convoler en justes noces avec une femme est l’une des étapes les plus marquantes dans la vie d’un homme. Pour la femme, se choisir un compagnon de vie est l’accomplissement d’une démarche emplie de réflexions et aspirations légitimes.

Allons au vif du sujet, que faut-il choisir, une épouse algérienne vivant au pays, une algérienne résidante au Canada ou tout, bonnement, une occidentale. Nous voilà devant un vrai casse-tête. Croyez-moi chers lecteurs, que tout le monde y va de sa propre analyse et son intime conviction, souvent subjective, il faut l’avouer. Je me suis prêté à un exercice acrobatique, puisque je suis allé à la rencontre de personnes ayant épousé une ressortissante d’Europe ou d’Amériques. Bien évidemment, je ne suis pas Statistiques Canada, mais le constat ce que je peux établir est mitigé; car le sujet traité dépends de plusieurs facteurs dont le plus décisif est le devenir des enfants des couples mixtes. Leur éducation est, souvent, le résultat d’un compromis entres les deux parents, pas toujours, d’accord, sur la démarche à suivre quant aux enseignements prodigués à leur progéniture.

Les enfants ayant grandi au Québec ont épousé le style de vie canadien, qui parfois est aux antipodes des valeurs de notre culture algérienne. Le trop plein de liberté que possèdent les enfants engendre des excès et une absence flagrante de retenue. Des déviations apparaissent au grand jour lorsque la fille découvre son adolescence et le petit garçon porte l’habit du nouveau Don Juan. L’autorité parentale qui permet, souvent, de réguler les ardeurs d’adolescents se trouve cadenassée par un certain Nine One One (911), devenu mythique par la force des choses

La mère d’origine algérienne a-t-elle plus d’emprise sur ses enfants que la québécoise ou la française? La maman maghrébine est-elle moins permissive que la maman née à Québec ou dans les Landes françaises ? Ce sont des questions lancinantes à ne pas occulter.  L’homme algérien, comme ses frères marocains et tunisiens, est attaché à sa culture d’origine où l’Islam a une place prépondérante. Cela n’enlève en rien le mérite qu’ont les maghrébins et les maghrébines d’aller à la rencontre de la culture occidentale pour  y puiser le plus select produit et le meilleur enseignement.

Certains mariages mixtes réussissent plus que d’autres; les futurs époux doivent réfléchir, sereinement; quant au choix du futur partenaire.

Est- ce que mariage mixte rime avec échec ou au contraire il symbolise une ouverture d’esprit et un échange interculturel. Je donnerai ma langue au chat pour connaître l’avis de nos chers lecteurs et nos fideles lectrices.

Commentaires

+1 #17 samir achoubi 15-09-2011 12:41
Oû avez vous lu dans le ''Coran'' révélation de Dieu à Mohamed que la femme musulmane doit obligatoirement épouser un homme musulman et ne pas épouser un non musulman ? Pour bien nous inmformer j'aimerai que vous citiez la soura et la aya qui en parlent.
Moi je vous invite à lire la soura numéro 5 ''El Maida'', peut être apprendrez vous un peu plus sur les alliances avec les gens du livre ?.


e name="Invité"]Salam aaleikum wa rahmatou allah wa barakatouh

Mariage mixte. :-) Pour la femme musulmane ce n'est pas une question de l'endroit ou elle vit ou une question d'ouverture d'esprit...loin de la, la femme musulmane ne peut pas epouser un non musulman. Ce n'est ni mon avis personnel, ni un jugement fait par X ou Y, ALLAH soubhanahou wa taala dit ca cliarement dans le coran alors rabi yehdina inchallah ou yerzek koul moumna wlid lehlel ya rab
-2 #16 wahda 15-09-2011 08:58
pour la fille de Maktoube je suis pas dacord avec toi hanouna .ya le bien est le mauver partout je suis marier avec un Algerien sa fait 17 ans en vie le miel tout le temp hmdoulah est je suis tres contente avec lui et cest toi de metre la vie en rose avec nimporte qui le dieu nous donne un arme mtine alord utilise les bx
+5 #15 Houta 09-09-2011 17:33
Je suis une Algerienne mariée à un Québecois. Une longue bataille, un chemin semé d'ambuches mais la victoire grâce à notre determination à tous les 2. Je me suis libérée d'un ex-mari algérien pour épouser un Québecois qui vaut 1000 soit-disant musulmans par sa gentillesse, son intégrité, son sens pure de l'honneur, sa sincérité et sa bonté. le jour ou les algériens arrêterons de se cacher derrière la religion pour faire leur magouille et ne penser qu'à eux et au paradis qui les attends sans se soucier de l'autre, de faire du bien autour d'eux, de donner de leur temps pour faire quelque chose de significatif dans la société, ce jour là on pourra parler d'égal à égal. Je n'aurais jamais penser un jour épouser un Québecois mais voilà, un homme digne de se nom s'est présenté dans ma vie et n'a eu de cesse que de rendre ma vie et celle de mes enfants positive. Mon ex-mari algérien et aujourd'hui un ami de la famille. Ma famille qui était eparpillée dans le monde s'est ralliée autour de nous et ne cesse de me féliciter pour mon choix; alors de grâce, femme ou homme, épouser qui vous voulez si Dieu l'a mis sur votre chemin, moi j'ai choisi la religion qui agit pour le bonheur de tous les êtres crées par Dieu et non la religion qui divise et qui est crée par les hommes. Vive la mixité et au diable le regard ou les ragots de la société, je ne suis certainement pas partie de l'algérie pour me laisser intimider par les chômeurs de Jean-Talon dont les visages portent les cicatrices des nombreux refoulement. Ecoutez votre coeur et votre bon sens car votre vie en vaut la peine.
+4 #14 Invitée 08-09-2011 13:26
Je suis une femme algérienne en couple avec un tunisien et nous comptons nous marier très bientôt. Notre relation est parfaite depuis le début avec une complicité harmonieuse. J'étais, pendant longtemps, le genre de femme qui refuse catégoriquement l'idée d'être avec un non algérien (pour des raisons culturelles surtout), même si c'est un musulman, cependant, il n'y a que les imbeciles qui ne changent pas....la vie m'a appris à donner une chance à autruit, et d'ouvrir mon coeur et mon esprit aux chances de la vie et hamdoullah, je n'ai eu que du bonheur à date.
Conclusion, chacun a sa propre experience de vie, nos opinions sont fortement influencées par notre véccu mais le Mektoub est plus fort que toutes nos hypothèses.
0 #13 bleir17 04-09-2011 05:31
bonjour ; ma soeur vie au canada depuis plus d'un an et elle compte se mariée avec un marocain de nationnalité canadienne . es ce que y'a une personne qui peut me donner plus de detail sur la procedure a suivre pour un mariage mixte . je voudrais rajouter que les deux personne compte se mariee a montreal . merci eclairer moi
+1 #12 Guest 04-05-2010 17:19
je suis toute à fait d'accord avec le commentaire de *(Anonyme) ce que vous dites est tout à fait vrai, on ne se marie jamais juste pour nous caser mais comme vous dites l'instinct et les sentiments ont leurs place car je crois fortement que l'amour est le plus grand rempart contre toutes les difficultés de la vie , et ô mon Dieu que la vie est difficile de nos jours
Salutations :-)
+5 #11 Guest 03-05-2010 11:28
Bonjour, je me suis mariée avec un kabyle en juin 2009, je suis québécoise. Je crois que la mixité où qu'elle soit apporte un plus à la société. Je suis présentement en plein parrainage, alors mon mari est encore en Algérie, donc on n'a pas encore vraiment vécu une vie de couple comme telle, même si on a habité ensemble 3 mois en Algérie, on n'habitais pas seul.

Je sais qu'il y aura une grande adaptation et certains compromis à faire et ce des 2 côtés, mais je sais qu'on va réussir. Les kabyles s'adaptent très bien au Québec et moi j'adore la Kabylie lollll

Je crois au mariage mixte, mais que le mariage soit mixte ou non, il y a des choses à vivre et à partager, ce qui est important c'est la confiance, le respect et la discussion.

Bonne journée!!
+1 #10 Guest 09-06-2009 02:32
Bonjour,
Je pense que vous posez là plusieurs questions dont la plus emergente est celle du choc culturel, biensur c'est une quetsion pertinente mais n'est pas forcement liée au mariage mixte, c'est une problematique que rencontre les parents une fois que les enfants deviennent un peu autonome et recherchent une certaine liberté que les parents n'ont pas apris à connaitre dans le pays d'origine. et c'est le choc culturel qui entraine un tas de probleme pour toute la famille qu'elle soit issue de la mixité ou qu'elle soit homogene.
Je pense et je ne suis pas sociologue que les problemes de la societé quebecoise sont encore plus complexes que ceux rencontrés dans nos pays d'origine (à savoir l'Algérie, le Maroc ou la Tunisie) et ceci est due au fait que c'est une societé cosmopolithe . il est certain que l'etat par sa législation et depuis longtemps instaurent une discipline draconnienne mais elle reste insuffisante quand à la resolution des problemes sociopsychologique des immigrants.
et j'ai du mal à lier tout cela au mariage mixte.
pour revenir à ce sujet, je pense que le choix pour un immigrant de faire sa vie avec une telle ou une telle autre ne réside pas dans le fait qu'elle soit d'une autre culture , certe il y a eu des conséquences liés aux choix qu'on entend par ci par là mais ca reste du cas par cas et ne peut etre généralisé pour emettre un jugement quant à la reussite ou non d'un choix particulier, surtout que statistiquement parlant les divorces de par le monde sont de plus en plus nombreux.....peut etre qu'il faudra aller sur la question de la communication qui nous parrait incroyabe que les gens ne s'entendent plus dans un monde qui a le plus de moyens de communication de tout les temps? peut etre qu'aujourd'hui il serait temps de revenir sur non pas les moyens ou la frequence de communication mais la qualité de celle ci.
amicalement, une concitoyenne
-2 #9 Guest 09-11-2008 22:35
Salam aaleikum wa rahmatou allah wa barakatouh

Mariage mixte. :-) Pour la femme musulmane ce n'est pas une question de l'endroit ou elle vit ou une question d'ouverture d'esprit...loin de la, la femme musulmane ne peut pas epouser un non musulman. Ce n'est ni mon avis personnel, ni un jugement fait par X ou Y, ALLAH soubhanahou wa taala dit ca cliarement dans le coran alors rabi yehdina inchallah ou yerzek koul moumna wlid lehlel ya rab
0 #8 Guest 09-11-2008 09:46
Bonjour.
Les propos sur l’Algérie et les Algériens de ma copine algérienne, je ne crois pas que cela soit exagéré. Ce que j’ai pu entendre lors d’échanges était très surprenant pour moi, par exemple :
Pourquoi peu d’algériennes marient des québécois ou autre occidentaux, la réponse est pourtant évidente ? Tous simplement parce que cela est mal vu dans la société algérienne, parce que le kouffar devra se convertir et même là ce n’est pas gagné.
Et si l’algérienne est au Québec : Elle sera jugée par ses pairs algériens installés au Québec, surtout si le québécois ne s’est pas converti à l’Islam. Ici je préfère ne pas mentionner les mots qu’elle a entendus à ce sujet. Si des québécois avait dit les mêmes choses ils auraient été traité de racistes xénophobes, intolérants et j’en passe.

Les commentaires sont fermés.