L'Algérie fête son indépendance

L'Algérie fête, à son tour, son indépendance, qu'elle a arraché après une lutte héroïque où tout a été mis à contribution. Le peuple algérien a fait montre d'une entraide sans pareille symbiose de tous actes était plus d'apparente; l'idéal de liberté était le moteur stimulant de la dynamique révolutionnaire qui a rassemblé toutes les opinions et toutes les énergies.

Les divergences, parfois viscérales, se sont tues, mais les armes ont parlé. Il fallait coûte que coûte recouvrir un droit inaliénable qui a été brimé durant la trop longue présence coloniale française; un droit qui permettra à notre peuple de disposer de lui-même.
 
Le colonisateur perfide a crû, aveuglé par son orgueil, que le peuple algérien avait cessé de croire en sa force imparable, celle de puiser dans son histoire fastueuse pour aller y trouver l'entrain et la force nécessaires pour briser toute puissance avilissante.

La solidarité et le sacrifice étaient l'essence même de cette révolte, portée à bouts de bras par des gens qui n'aspiraient qu' à une chose , vivre dignement.
 
Peuple algérien, je te souhaite bonne fête; je présente mes voeux à chaque algérienne, à  chaque algérien en espérant de voir cette communauté courageuse et exemplaire, vivre pleinement cette fierté, celle de faire partie d'une contrée dont l'histoire fut toujours jalonnée de fabuleuses épopées et grandioses réalisations.

Wahid Megherbi

Les commentaires sont fermés.