Vacances méritées ou pas

L'été pointe du nez et toutes les occupations routinières, éreintantes arrivent à leur terme.

D'autres voies s'ouvrent et les initiatives sont légions. Une bonne partie d'algériens prennent le chemin du bled; certains pour aller voir leurs parents, souvent avancés dans l'âge, d'autres pour aller faire une cure de soleil, donatrice de bonne humeur et de vitamine D.
Ça sera, aussi, l'occasion de faire une pause et de réflechir, sereinement, à leur avenir qui semble leur échapper, vu les difficultés rencontrées dans le monde du travail au Québec.
Y en aura d'autres, plus aisés financierement, qui s 'en iront se prélasser sous les tropiques aux environs de Cuba, Les Caraibes. L'Europe est aussi une destination de choix.
Les vacances portent conseil comme le fait la nuit, elles apporteront,  j'espere un brin de renouveau et de fraicheur. J'espere que certaines belles choses seront les convives des Algériens, qui renoueront pour un laps de temps avec les élans de générosité et de convivialité, qui seront de mise au Bled. Ils se rappelleront les contours fastueux de notre culture, où l'entraide et l'hospitalité en sont les plus beaux exemples.
Éspérant qu'à son retour, cette gent chanceuse saura se rappeler que l'Algerie mérite de voir ses enfants plus unis, plus solidaires surtout s'ils vivent sous des cieux lointains.

Bonnes vacances.

Wahid Megherbi

Les commentaires sont fermés.